samedi 5 janvier 2008

Automutilation et Internet


L'automutilation joue surtout sur le fait de vouloir souffrir ou de faire souffrir son corps pour une raison non reconnue socialement et sans intention première de se suicider.

L'automutilation qui, la plupart du temps est associée à l'idée de se couper, peut prendre une autre forme. Cela peut être couper ou graver la peau et le tissu sous-cutané, griffer, brûler, arracher la peau ou des poils, voire les cheveux, avaler des substances toxiques, se faire des bleus et se casser certains membres.

Même si l'automutilation n'est pas une tentative de suicide, celle-ci y est rattachée, c'est « de la même famille » pourrait-on dire et peut avoir une issue fatale.

Certaines études montrent que les forums de discussions sur le net ont des influences sur la pratique de l'automutilation chez les adolescents. Si bien sur pour certains sites et blogs le but est de soutenir et d'aider à stopper cette pratique, on constate que le nombres importants de sites en parlant normalise et encourage l'automutilation.

Ces forums sont suivis essentiellement par des filles entre 12 et 20 ans qui utilisent des pseudos pour garantir leur anonymat.

On sait désormais que l'internet à une influence différente selon les types de personnalité. Pour faire simple, on constate que les personnes extraverties vont surtout chercher des connexions sociales sur le net mais que pour les introverties l'utilisation du net permet de devenir plus déprimées et renfermées. Or ce sont ceux là mêmes qui passent le plus de temps sur les forums et les blogs. Ce sont donc ceux qui ont le plus de problème d'adaptation sociale qui s'isolent encore plus et qui « trainent » sur les forums et blogs.

On a constaté que la pratique de l'automutilation est en nette augmentation depuis que les médias et surtout internet ont abordé le suget. C'est « contagieux » pourrait-on dire. E, effet ; l'augmentation de l'automutilation est assez semblable au développement de l'anorexie dans les années 80 : l'anorexie, qui n'était pas très connue, a connu un boom lorsque les médias ont commencé à décrire cet état comme une façon d'exprimer ses émotions. De ce fait, les personnes psychologiquement influençables ont facilement et rapidement pris ce mode d'expression, poussant parfois l'expression jusqu'à une issue fatale.

La pratique de l'automutilation commence en général à l'adolescence et s'arrête –normalement- à l'âge adulte. Ceux qui pratiquent sont semble t il majoritairement des jeunes filles, mais les garçons pratiqueraient presque tout autant, sans que cela soit confirmé.

Les forums permettent de s'apercevoir que l'automutilation est souvent liée soit à la dépression (32%) soit aux troubles des comportements alimentaires (17%), mais aussi les problèmes d'identité dissociative (10 %), la pathologie bipolaire (9,2 %), sévices sexuels (7 %), Les troubles obsessionnels (TOC) (7 %), la dépendance (2,8 %), l'anxiété (2,8 %), des problèmes relationnels liés à l'homosexualité, la bisexualité ou la transsexualité (2,8 %) et l'autisme (1,4 %).

80 % des participants disait avoir entre 14 et 20 ans et 31 % de ces membres disait avoir 15 ou 16 ans. Nous savons, par d'autres analyses, que les adolescents ont une tendance à se dire sur les forums plus âgés que leur âge réel.

On trouve que la raison la plus importante pour s'automutiler est un conflit avec une ou plusieurs personnes importantes (34,8 %), suivi par la dépression (24,8 %) et le stress (10,3 %).

Le thème important suivant est le secret : comment garder son automutilation secrète, l'angoisse d'être découvert et la peur d'être découvert.

Le côté négatif de ces forums est que le fait de participer à des discussions sur l'automutilation expose les adolescents vulnérables à une subculture dans laquelle l'automutilation est normalisée et encouragée. Ceci est d'autant plus dangereux que d'autres travaux démontrent que l'automutilation comporte des éléments de dépendance.

Certaines choses peuvent envenimer ce processus, par exemple ces forums qui ont des liens vers des sites internet qui font la promotion de l'automutilation et sur lesquels on peut acheter des bracelets ou des vêtements qui indiquent le « degré » ou « niveau » d'automutilation auquel on est arrivé.

Le nombre de clubs où l'automutilation fait partie du rituel d'admission a également augmenté de façon vertigineuse, tout comme le nombre de forums spécialement conçus pour partager des techniques d'automutilation, ce qui augmente la distance prise par l'adolescent à la divulgation d'information et à la recherche d'aide. Les adolescents vulnérables peuvent facilement être pris dans le jeu et ne plus pouvoir en sortir.

19 commentaires:

  1. J'avais déjà donné mon avis sur l'ancien blog par rapport à ce phénoméne (d'ailleurs faudrait pensé à actualiser vos liens ^_^")

    Mais bon je suis tomber sur un forum internet assez particulier derniérement...
    L'article est baser sur les danger du net et le fait que ca peut donné des idées au jeun's (si je me souviens bien ^_^')
    On pourrait aussi parlé du changement de comportement des personnes par rapport au net et l'effet de groupe aussi...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Le net a ses dangers et en aucun cas il ne peut se substituer aux rendez-vous avec des professionnels. Cela doit-être dit sur chaque forum, et les propriétaires de ceux-ci doivent-être bien conscients des risques encourus fassent à des personnes déjà très fragilisées.
    Cependant, il peut aussi en résulter des effets positifs. La verbalisation, la parole retrouvée sans peur de jugement, pouvoir enfin dire : "je suis malade" et être reconnu comme tel peut servir de bonne base à des personnes qui ont peur de se faire aider ou qui rencontrent des difficultés dans l'acceptation de la maladie et par conséquent des traitements.
    Mais vous avez entièrement raison de dénoncer les dangers des ces situations qui prennent des ampleurs inquiétantes.

    RépondreSupprimer
  3. Lau' (Caramel)3 avril 2008 à 02:03

    Je serais intéressée à savoir sur quel(s) forum(s) / blog(s) / ect vous vous basez pour faire ces remarques.

    Je suis - je ne le cache pas - concernée de très près par ce que vous dites... Etant moi-même "utilisatrice" de l'automutilation (je n'aime pas le mot, mais il est le seul à ne pas trop trahir le sens que je mets derrière l'automutilation, tant les autres mots utilisables me mettent dans une position de "victime passive" qui ne me correspond pas), je suis en outre administratrice d'un forum d'entraide autour des problèmes d'automutilation.

    Et j'avoue que ce billet (sur lequel un de nos membres a mis la main) m'a foutu dans une colère noire, par son coté "généralisation"...

    Je ne nie absolument pas les dangers liés à des forums mal gérés, où les utilisateurs sont livrés à eux même sans règles.

    Quand je suis arrivée sur le forum dont je suis administratrice, il était "laissé à l'abandon". Les posts de photos d'AM y pullulaient, créant sans le vouloir une émulation de "qui ferait les trucs les plus graves".

    Après, ces dangers sont tout de même relativement "facilement" évitables avec un poil de bon sens de la part de l'équipe de modération, et un règlement un minimum clair...

    Pour pas mal de monde, le forum est un premier pas vers la demande d'aide.
    Une transition entre "je ne dis rien et je me coupe en pétant un cable dans mon coin" et le "je parle ouvertement de ce qui ne va pas à mon entourage et éventuellement à un professionnel".

    A quand une mise en garde contre "les généralisations hâtives sur internet" et leur côté abusivement angoissant ?

    On parle des "pauvres ados fragilisés en danger sur le net". Soit.
    Mais avec des posts dans ce genre, aussi peu nuancés, vous risquez AUSSI de faire flipper des parents. D'où privation d'accès au net s'ils découvrent que leur enfant fréquente un forum d'entraide sur internet.
    Alors que - mine de rien - pour beaucoup d'ados (et d'adultes cela dit, il serait réducteur de limiter l'AM à l'adolescence. J'ai 30 ans, et je suis toujours "dedans"), le net est une source non négligeable de soutien. Et le tremplin vers un soutien IRL.

    RépondreSupprimer
  4. Petite nuance au commentaire de Léo. L'automutilation n'est pas une maladie. C'est une conséquence d'un mal-être profond.

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve aberrant qu'un psychiatre puisse faire des amalgame aussi incroyable.
    Je suis tous a fait conscient que des forums traitant de se sujet peuvent enfermé des individus dans leurs états, mais l'auteur ne semble pas conscient qu'ils peuvent tous autant avoir l'effet inverse.

    Comme pour tout sujet, on trouve sur internet le pire et le meilleurs, il est incroyable qu'une personne qui est normalement professionnel dans ce domaine soit incapable de voir les coté positif que peuvent avoir ces forum, tel que la possibilité de discussion de sujet généralement tabou, celle d'être écouter.

    Je termine ceci sur quelque chose que l'auteur de ce blog ne semble pas avoir compris, un forum, contrairement a un blog ou un site, n'appartient pas a un individus mais a une communauté, il n'y a donc pas de personne plus influente que les autres qui pourrais entraîné les membres "fragiles" dans des mouvement de plus en plus violents.

    Je trouve votre approche totalement biaisé, vous me semblez avoir tiré des conclusions après avoir fréquenté une minorité de sites et forum traitant de se sujet que l'on pourrait qualifié de pro-AM, tout comme il existe des site pro-Ana, pourtant dans ces deux cas, de tel site sont minoritaire. Bien sur on les remarque bien plus facilement et il est bien plus simple de basé sa réflection sur ces sites ayant un discours catégoriques au lieux d'étudier la question dans son ensemble et donc d'en arrivé a un problème bien plus complexe et diversifié.

    Au plaisirs de ne jamais vous consultez.

    RépondreSupprimer
  6. "On a constaté que la pratique de l'automutilation est en nette augmentation depuis que les médias et surtout internet ont abordé le suget. C'est « contagieux » pourrait-on dire."
    Certes, il y a sans doute des gens qui se disent "ouais c'est méga-trop coool de se couper" (-_-") et qui commencent parce qu'ils en ont entendu parler. Mais ne pensez-vous pas que des gens concernés antérieurement par ce phénomène commencent à en parler car le sujet devient moins "tabou" ?
    Et puis quoi ? Vous conseillez de ne pas en parler ? "Ouh, c'est honteux, jetons un voile dessus, mais c'est pour le bien de tout le monde" ?
    Personnellement, je suis sur un forum d'entraide. Et je ne me suis jamais aussi bien portée depuis. Alors, certes, on n'y dit pas "l'AM c'est le MAL absolu", juste que c'est le moyen qu'on a trouvé pour extérioriser. Est-ce de l'encouragement à l'automutilation ?
    Ne généralisez pas.

    "que pour les introverties l'utilisation du net permet de devenir plus déprimées et renfermées"
    Pour moi, c'est le contraire, je suis exceptionnelle \o/

    RépondreSupprimer
  7. Merci de cet intérêt soudain pour un article vieux de 3 ans, que j'ai remis sur ce nouveau blog.

    Pour répondre globalement. Je ne suis pas psychiatre. Fort heureusement pour moi. Par contre je suis spécialiste des problématiques liées aux mineurs et à internet. Et si il y a domaine que je connais bien c'est le rôle des blogs, des forums et des chats et leurs répercussions positives comme négatives.

    Ceci est un blog au cas où vous l'auriez oublié, pas une encyclopédie psychiatrique ni psychologique. Il s'agit en effet de généralisations afin de donner des débuts d'infos aux lecteurs. Je vois mal comment je pourrais ici faire de l'individualisation. Soyons cohérents.

    Maintenant il n'est pas question de vous donner des adresses de forums pro-AM, cela vous ferait trop plaisir. Mais ne nions pas l'évidence, il y a en a une sacrée floppée qui ne servent qu'à s'échanger des techniques pour se faire mal sans que cela se voit. D'ailleurs le témoignage donné sur un forum laissé à l'abandon montre bien que cela existe et il y en a plus qu'on ne le croit.

    Forum d'entraide sans leader ? C'est nouveau ça. Le modérateur est déjà un leader, il décide qui a le droit de s'exprimer, comment et sur quoi.

    Oui l'AM est contagieuse, comme l'a été l'anorexie il y a 15 ans. Depuis qu'on ne parle plus de l'anorexie, le nombre de cas diminuent. D'ailleurs c'est marrant à chaque fois qu'on parle d'ano à la télé, on observe une recrudescence de démarrage de cas (juste pour faire un régime, juste pour faire "cool", juste par que la copine ça lui fait du bien à elle, discours que j'ai toujours du mal à entendre de la part des jeunes...). Pour l'AM c'est pareil. Faites une recherche sur Skyrock et vous verrez le nombre de blogs relatifs ) la fois à l'entraide pour s'automutiler et au besoin de rester entre "automutilisés".

    Il s'agit d'en parler pour informer, dire que cela existe, que cela se soigne très bien. Que les forums d'entraide peuvent aider certes, mais qu'ils n'apportent pas la guérison chez les personnes touchées depuis longtemps.

    Je rappelle que l'AM comme l'anorexie, la boulimie ne sont pas des maladies, mais des troubles des comportements.

    L'AM n'est pas un sujet tabou. C'est le sujet qui pratique qui croit que c'en est un parce qu'ils se croient seuls face à l'AM, parce qu'ils veulent se sentir différents. Sans compter les proches qui ne veulent pas voir, mais c'est un autre sujet.

    Tant d'agressivité de votre part me fait plaisir. C'est d'autant que vous ne ferez pas subir à votre corps, pour une fois que vous vous permettez d'exprimer vos sentiments négatifs et qu'on vous laisse le faire, ça veut le coup...

    Soignez vous bien.

    RépondreSupprimer
  8. Tiens tiens, tout ces pseudo me disent quelque chose...
    Je sais pas trop comment ils sont arriver par ici, mais je vois que n'importe où sur le net ils ne changent pas de comportement, toujours aussi agressif et ils comprennent toujours pas se qu'est une conversation, echanger des idée, donné son point de vu, on peu dire qu'on est pas d'accort mais il y a d'autre facon que celle la...

    Franchement je pourrais bien "casser" leur bla bla, du "je suis sur un forum d'entraide, on se respect c'estune communauté" et bla bla bla...
    J'y suis allé y faire un tour suite a des echo...
    Et l'agressivité y est gratuite et envers n'importe qui (enfin surtout un bouc emissaire) choisi par des modo et l'admin et le groupe de mouton suit derriére, meme s'il y a des membres qui semble avoir une certaine intelligence, la plupart se fiche de s'en sortir, trouve ca bien, ne culpabilise pas, ne font rien pour etre aider, a par se complaire, aimer se faire plaindre et aimer etre agressif...
    Et lorsqu'on donne de simple conseil basique pour désinfecter on est mal vu parce que les membres pensent qu'on les traite d'imbécile parce que soit disant ils savent pas se soigner...Franchement j'ai toujours penser que derriére un ordi on pouvait pas vraiment "aider" ecouter oui, conseiller aussi, mais le reste c'est a la personne de le decider. On ne peu pas empecher quelqu'un de se faire du mal, juste conseiller pour bien soigner, qu'il n'y ai pas d'autre complication...
    Quand on conseil aprés les jeune qui viennent tout juste de commencer, en leur expliquant les danger, en leur disant que ca peu allé loin, etre grave et tout, la aussi on est mal vu parce qu'on pense (soit disant) que l'autre est encore stupide et ne connait rien a l'AM...
    On finit par etre vu comme arogant, stupide et agressif...



    Enfin bon, toujours aussi marrant et pathétique a la fois...
    Ils parlent de conclusion hative et autre, mais ils font la meme chose en repondant sans connaitre la personne du blog...
    C'est toujours bien de s'informer avant de parler...

    Enfin...Moi j'ai déjà eu mon apercu des blog et forum nefaste...
    J'ai déjà mon point de vu sur le positif et le negatif...


    (bref c'est pas bien grave... Juste pour blablaté un peu la dessus, je sais pas si c'est utile de valider le com')

    RépondreSupprimer
  9. Certes il y a des forums qui prônent l'AM, avec photos et vidéos à la clé, mais il y en a aussi des biens... d'ailleurs on n'a qu'à taper "forum automutilation" sur google et ça nous donne des liens. Le premier, est un site sur, les autres, pour en avoir visiter quelques-uns sont moins bien...

    Tout dépend de la gestion. D'ailleurs , puisque vous parlez des sites à l'abandon, c'est peut-être pas pour rien qu'ils sont à l'abandon. Ils ne plaisaient pas aux membres, point barre. Mais il y en a d'autres qui aident, qui donnent des coups de pieds au cul. Qui ne veulent pas des merdes comme "je me suis coupé, la vie c'est trop pas juste" dans ce cas là, les gens viennent se plaindre, que c'est pas leur fautes et tout... sur certains forums on dira pauvre petit, sur d'autres, "bouge toi un peu, c'est toi qui te coupe, c'est pas la lame qui saute toute seule sur toi"

    Bref, la généralisation utilisée me dérange beaucoup...

    Après, pour les blogs, eh bien c'est la propriété de son auteur. j'ai rarement vu des blogs qui prônaient l'AM et pourtant j'en ai visité des dizaines. Un blog sert à se vider, un vide sac quoi... les forum, a discuter et a accepter les remises en question.

    Oui il y a des comportements de groupes, de mode. Mais rares sont ceux qui continuent une fois l,effet de mode passé. Les gens qui souffrent vraiment et l'utilise comme soulagement, en deviennent dépendants et ont besoin de l,extériorisé vu la faible compréhension de la société là dessus.

    RépondreSupprimer
  10. Lymphe :
    J'ai bien fait de passer. Tu sais j'ai l'habitude. Si j'écris un article sur et contre l'anorexie, j'ai les proana qui débarquent par dizaines pour laisser des coms. Si sur un forum j'ai le malheur de dire qu'une fille dans un magazine est trop maigre, ils arrivent de je ne sais où. Pour l'AM c'est pareil. Ils guettent, ils inspectent le net...

    Beaucoup de blogs et de forums cachent des personnalité psychopathiques ou des sectes. Sous le couvert d'entraide ils embrigadent les gens en souffrance. Soit pour les détruire, soit pour les enfoncer et finir par leur proposer une aide "miraculeuse" (j'ai quelques blogs comme ça sur Sky). D'ailleurs c'est étonnant comme ce sont les admin ou les modérateurs qui lancent des polémiques ou sont les plus virulents. Ca interpelle non ?

    Ils s'en prennent aux psys systématiquement, car les psys ne sont pas dupes, ils voient, ils "sentent". Et ils ne faut surtout pas qu'ils s'expriment, alors il faut essayer de les détruire avant tout. Avant que les lecteurs ou les participants n'ouvrent les yeux. Délire paranoïaque ou besoin d'assurer les arrières de quelques gourous ???

    D'ailleurs ne trouves tu pas étrange que ce soit aujourd'hui, date à laquelle le gouvernement met en garde contre les sectes qui utilisent les systèmes d'aide à la personne pour embrigader, que ce vieil article ressort et fait parler de lui ?

    Tss tss, je vois des coincidences partout...

    RépondreSupprimer
  11. Oui ils se sentent agresser, on peu dire n'importe quoi, avec des preuves a l'appuis, de bon argument, et autre, mais non, si on est pas d'accord, qu'on a un avis different, on est forcement contre eux, on est forcement les mechant, on est forcement stupide (et tant d'autre)

    De toute facon ils disent que c'est faux, que le net c'est super, que les forum et blog nefaste ca existe pas (ou qu'ils connaissent pas) mais c'est logique en un sens, vu qu'ils agisent de la sorte, ils peuvent pas trouvé ca mal ou nul ou nefaste... Sinon se serait se remettre en question et ca c'est impossible (ou peut etre que si mais ils veulent pas)
    C'est marrant parce que je l'ai ai vu debarqué sur mon forum, proner les forum comme quoi il été bien et autre (parce que j'avais eu quelques membres en souffrance a cause du leur, a cause de l'agressivité gratuite, du manque d'écoute et de comprenhension) donc ils debarquent font leur bla bla (propagande ?)
    Je suis pas si dupe et si stupide, en meme pas deux heures de surf sur leur forum j'ai vu leur vrai personalité... C'est marrant, et parfois pas...
    Parce qu'on se dit "merde et si les autres qui sont pas au courant, qui vont mal, et sont fragile, tombent dessus? Soit ils tournent mal et deviennent pareilpour suivre le mouvement, soit ils se foutent en l'air direct vu tout les propos qu'ils peut y avoir....
    Mais c'est faux, et si on donne un avis different...Fiou fiou...

    Se qui est marrant aussi est assez paradoxal, c'est qu'ils disent qu'il ni a pas de tabou, pas de jugement, qu'on peut s'exprimer que c'est fait pour ca...Mais il faut faire attention avant de s'exprimer, de ne pas offenser les admin et modo, de ne pas s'égarer du troupeau, de ne pas montré qu'on sait penser et peu se faire notre propre opinion...
    En quoi alors on a la liberté d'expression??
    On en doit pas etre agressif, respecter les regles et autre, mais eux (admin, modo et membres fidéle) peuvent tout se permettre, c'est soit disant le forum de tous, masi en fait c'est le forum de quelques un, et si on leur correspond pas, qu'on leur plait pas, on y est pas les bienvenue...

    De toute facon c'est facile de raconter n'importe quoi quand l'autre va mal, on lui dit "non va pas la bas, non pense pas ca, CA c'est la meilleur des solution, ecoute moi, moi je t'écoute, je te soutiens, je suis la jour et nuit, je suis a coté, je t'aide, et eux, EUX ils sont pas bien, ils vont te detruire, ils vont te..."
    Bref, trop facile, c'est d'ailleurs avec les gens faible psychologiquement que les sectes et gourous y arrive...Plus facile a lobotomiser (si on peu dire) plus facile a enroler, a escroqué, et a detruir et jetter quand on en a finis...

    Sinon je n'étais pas au courant pour la loi, mais d'un coté c'est sur qu'on peut se poser des questions...
    Je me suis d'ailleurs demander comment ils avaient debarqué ici...
    D'un coté je suis rassuré, je me dis qu'il n'y a pas qu'avec moi qu'ils agissent comme ca ^-^

    RépondreSupprimer
  12. Moi même ayant des problèmes avec l'automutilation, je peux dire que mon forum, où je trouve une écoute sans jugement, une aide quotidiennement, m'a permis d'avancer, de beaucoup moins me couper. D'aller mieux.
    Certes, certains forums ou blogs pronant l'AM peuvent avoir des effets pervers sur de jeunes adolescentes influençables mais il ne faut pas généraliser.
    La premiere fois que j'me suis coupée, je n'avais pas le net et ne savais absolument pas ce qu'était l'AM...

    RépondreSupprimer
  13. Lux : est tu consciente de la manipulation dont tu es le maillon ?
    Tu viens ici expliquer comme toi tu ne te coupes plus et que tu as commencer avant d'avoir le net, alors les autres font pareils. Quelle généralisation !

    D'ailleurs si tu avais pris la peine de lire l'article sans les a priori qu'on t'a foutu dans la tête, tu remarqueras que je n'ai jamais dit que cela concernait tout le monde.

    Tu ne serais jamais venue sur ce blog si on ne t'avais pas entraîné la dedans pour lire un article qui traine depuis 3 ans dans la blogosphère (et qui j'ai remis dans ce nouveau blog depuis 3 mois).

    Méfie toi. Méfiez vous.

    Plus globalement, ne vous fatiguez pas je ne lis pas vos commentaires, surtout que comme par hasard, ce sont ceux qui venaient faire des scandales sur les blogs Skyrock que je retrouve ici.

    Ceci dit, je remercie tout particulièrement votre forum vu le nombre de lecteurs qui manipulés et intrigués sont venus me rendre visite. Cela ne fait qu'améliorer mon référencement.

    RépondreSupprimer
  14. Belle exemple de se que j'appel cruellement (ou pas) des moutons...
    C'est exactement se qui est arrivé sur mon forum, quelqu'un a mis un liens en disant que les gens été plus mature, plus sympa, moisn agressif, et pouf, tout d'un coup un flood pas possible pour parlé des bien fait du leur, et dire que c'est faux et autre...Ils prenent pas la peine de lir, de se faire une opinion, ni rien, ils voient le premier et suivent...
    "Méééé"

    *Siflote*
    C'est quand meme decevant se manque de personalité...
    J'ai toujours aimer la critique, mais j'ai toujours su m'informer avant de lancer un sujet et mes points de vus...

    Mais c'est vrai que dans ces conditions ca sert pas a grand chose de s'expliquer et d'argumenté...

    RépondreSupprimer
  15. Hi tout le monde.

    Je ne m'attarderait pas. Soyons sincères, je ne pense pas que Skyrock soit un lieu représentatif de la population.

    Ensuite, influencer les jeunes tout ça blabla, ... No comment. Comme diraient les mecs de la génération précédente : petits, ils regardaient Kenshin à la tv, avec du sang, des têtes coupées, des tripes qui volent à tout bout de chant. Mais jamais il ne leur serait venu à l'esprit de lâcher une injure sous leur toit ou de frapper une personne âgée. Tout n'est qu'une question d'éducation.

    Idem internet, on peut être influencé, mais on peut aussi, la moitité du temps, savoir avoir suffisament de recul pour poser un regard critique si on a eu l'expérience suffisante. On ne peut blâmer un outil.

    Je terminerai : il est beau de faire passer un fond, mais si l'on veut qu'il soit inattaquable ou bien si l'on veut aboutir à un dialogue, il est bon d'y mettre également la forme.
    En toute objectivité, pour ne pas subir les foudres de qui que ce soit, il aurait fallu nuancer ces propos et non les poser comme des affirmations sures.

    Je dis, il faudrait installer des Mosquitos / Beethovens sur tout objet permettant de rejoindre le net.

    RépondreSupprimer
  16. Non, c'est vrai, qu'ils étaient gentils à la maison ceux qui regardaient des trucs horribles à la télé, mais dehors c'est une autre histoire, habitués à la violence avec incapacité de se mettre à la place de la victime, vivant le monde comme un immense rêve. Pas tous bien sur, ceux qui étaient bien entourés s'en sont sortis, mais comment ont été bien entourés ? On sait aujourd'hui qu'il en est de même avec les jeux vidéos violents. N'en déplaisent aux joueurs. les répercussions sont visibles.

    Quant à prendre de la distance, j'aimerais qu'on m'explique comment un gamin entre 8 et 15 ans est capable de prendre de la distance, surtout que pour la majorité (ce qui est confirmé par les études socio, psy et les enquêtes auprès des enseignants), les gosses ont le micro dans leur chambre, que les parents ne surveillent pas ce qu'ils y font, que la majorité des parents ne savent pas encore allumer un ordi, que le gamin sous prétexte d'autonomie (mais surtout de tranquillité des parents) est laissé seul, sans discussion, sans débat, sans information, sans filtre devant son écran.
    Et là les répercussions, on les connaît. Je les constate tous les jours.

    Et cela correspond à la majorité des familles. D'ailleurs le psy aujourd'hui fait plus de guidance parentale que de thérapie d'enfants...

    RépondreSupprimer
  17. Euh.. Sans vouloir jouer les rabats joie, es-tu au courant que ton blog envoie des pop-up qui dirigent vers des sites de rencontre réservés aux plus de 18 ans ?

    C'est vrai, le danger est partout sur Internet, décidément...

    Ca me rappellerait presque une sombre histoire d'oeil, de paille et de poutre...

    Amicalement,

    Caramel

    RépondreSupprimer
  18. C'est fort possible. Je ne voie pas et je ne contrôle pas les liens qui se créé.
    Ceci dit ce n'est pas génant en soi.
    Normalement, tout bon parent aura pris soin de placer un filtre parental sur l'ordinateur auquel ont accès les enfants, donc ces pop-ups n'apparaissent pas là où il y a des enfants.

    RépondreSupprimer
  19. J'ai remarqué les liens aussi depuis que je suis en vacances, en me connectant a droite a gauche sur différent ordi, en fonction des anti spam et autre sur certain ca me met ces liens, mais il n'y a pas qu'en passant sur se blog que j'ai se genre de lien de toute facon...
    Et comme c'est préciser avec le controle parentale et un bon anti spam ya pas de soucis, et puis je vois mal les enfants passé sur se blog o_°

    J'aime bien aussi se proverbe de la poutre l'oeil et compagnie, mais toi caramel, le met tu en question pour toi ??

    RépondreSupprimer

Stats