lundi 7 janvier 2008

Les fumeurs de cannabis « arrêtés en flagrant délit devront suivre des stages où leur seront exposés les dangers des stupéfiants »


Le Parisien titre sur sa Une « pas de pitié pour les fumeurs » de cannabis.

Le journal indique en effet, sur deux pages, que « contre l'usage du cannabis, le gouvernement durcit le ton. Les usagers arrêtés en flagrant délit devront suivre des stages obligatoires et payants - qui pourront coûter jusqu'à 450 € - où leur seront exposés les dangers des stupéfiants ».

Le quotidien revient sur la « consommation - jugée préoccupante - de haschisch dans l'Hexagone », rappelant qu'« avec 5 millions de fumeurs de joints occasionnels et 1,2 million de consommateurs réguliers, la France bat des records en Europe ».

Le journal explique que ces stages seront des « sessions de formation de deux jours, durant lesquelles médecins, psychologues ou policiers évoqueront les dangers pour la santé [du cannabis], et son implication dans de nombreux accidents de la route ».

Le journal livre en outre les propos du président de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et toxicomanies, Etienne Apaire, qui déclare notamment que « la situation actuelle n'est pas bonne. La consommation de cannabis se révèle très préoccupante et en forte augmentation ».

Etienne Apaire indique par ailleurs que ces stages seront effectifs « courant 2008 ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Stats