mardi 8 janvier 2008

Personnalité patho ou non ?


En réponse au com de Féo qui pose une question pertinente et que d'autres doivent se poser :

Les types de personnalités que je décris dans ma série d'articles ne sont pas des personnalités pathologiques.

Chacun de nous peut être "classé" dans un type de personnalité.

Cette personnalité est issue du tempérament (aspects génétiques) et sera modulée (renforcée ou atténuée) en fonction de l'environnement, de l'éducation et de la relation aux proches pendant l'enfance principalement mais aussi tout au long de notre vie en fonction de nos expériences de vie.

Cette personnalité ne devient pathologique que lorsqu'elle devient ce que les psy appellent "rigide", c'est à dire qu'on ne peut plus la moduler (elle est fixée), qu'elle s'exprime de manière trop forte de telle façon qu'elle devient génante pour Soi et/ou pour les autres.

C'est tout le problème en psycho comme en psychiatrie, une personne dite "normale" présentera des éléments de chaque personnalité selon les circonstances, son degré de stress.... Bref elle s'adapte (flexibilité), il est donc parfois difficile de cerner le type de personnalité psychique. Et c'est tant mieux.

La pathologie commence lorsque cette modulation/adaptation devient difficile ou disparait d'où le terme de "rigidité" psychique.

Cette rigidité est d'autant mieux fixée qu'on passe du temps avec ! Avec le temps il devient donc de plus en plus difficile de remettre en cause son mode de fonctionnement et de réussir à lui rendre sa flexibilité par le travail en psychothérapie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Stats