vendredi 2 mai 2008

Les attirances homosexuelles chez les ados



Chez les ados et les jeunes adultes, les attirances et expériences homosexuelles ne sont pas rares, que ce soit chez les garçons et surtout chez les jeunes filles.

Mais cette attirance n'est pas sans poser de questions au jeune lui-même qui va s'interroger sur sa future orientation sexuelle (voire son identité sexuelle) et à ses proches (parents ou amis). Un jeune qui a eu une expérience homosexuel est-il homosexuel ?


En fait, ces expériences sexuelles sont souvent limitées aux baisers "profonds". Il s'agit plus d'une attirance émotionnelle.


Il est communément mieux accepté socialement que la fille puisse être attirée par une amie (il n'y a qu'à voir le nombre de filles qui se tiennent par la main ou par le coup, s'embrassent même sur la bouche pour s'amuser...) où chacun y voit la recherche de Soi et une amitié sans faille. Ces comportements sont considérés comme exprimant une valeur homosexuelle chez les garçons.

Ce qui explique qu'environ 27 % des filles ont eu des expériences génitales avec une amie (contacts entre organes sexuels, cunnilingus, pénétration par doigt/objet), alors que seuls 6 % des garçons ont expérimentés ces comportements homosexuels.
Si on se limite aux baisers, 27 % des filles reconnaissent le pratiquer avec d'autres filles contre 3 % des garçons avec d'autres garçons.

Contre toute attente, ce sont surtout les filles qui passent à l'acte et pratique la sexualité lesbienne, alors que les jeunes garçons se suffisent de relations 'amicales' homosexuelles, basées sur l'émotionnel. Les filles "font", les garçons aiment.

Ce qui est l'inverse des constats hétérosexuels.


Ceci dit, des expériences homosexuelles de l'adolescence ou du début de l'âge adulte ne présagent en rien de l'orientation sexuelle adulte chez la fille. Car chez les filles ces expériences ne sont pas liés à une relation émotionnelle d'attachement, elles ne comptent pas.

A l'inverse chez les garçons, l'expérimentation homosexuelle tendrait à prédire une orientation homosexuelle adulte.

16 commentaires:

  1. A ba tien cela me fait penser a une discution que j'avait eu avec une fille qui m'avait dit qu'elle avait coucher avec une de ces copines justement pour "essayer" alors qu'elle est heterosexuelle..

    Pour se qui est d'embrasser j'en voit pas mal dans la rue des filles qui s'embrasse ou autre alors qu'elles sont hetero et puis lorsqu'elle on bu sa arrive encore plus souvent ^^", comme une fois ou j'etait avec ma copine dans un bar et on voyer plein d'ado (14-16ans) en trin de s'embrasser car ils etait bourée =_= les mec embrasser les mec les filles avec les filles defois il se changer les partenaires et tout =_= enfin apres a la fin sa faisait plus orgi qu'autre chose ^^".

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour les contaminations !! C'est herpès et monocluéose à "la pelle" ! LOL. Ca fait le bonheur des toubibs tu me diras.

    Ce n'est pas tant d'essayer que de constater que c'est une mode. Il faut avoir eu des expériences homos au risque de paraître "out".

    Beaucoup de très jeunes se posent du coup des questions "existentielles" : "je ne suis pas bisexuel suis-je normal ?" "je n'ai pas d'attirance pour ma copine, c'est grave ?"... Comme s'il existait une norme et des étapes à passer un peu comme on gravit une montagne "alors là d'abord t'es bi, puis homo, puis hétéro (si tout va bien ! LOL)"... C'est la faute au porno qui en s'imposant comme norme fait croire que derrière la sexualité il n'y a pas de complexe d'oedipe, de psychologie ni d'émotion.

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas tant d'essayer que de constater que c'est une mode. Il faut avoir eu des expériences homos au risque de paraître "out".
    =========================

    Sur se point je suis 100% daccort avec toi, ces devenu un mouvement de mode de s'embrasse tout le monde juste pour s'ammuser et "choquer" les passants


    Puis pour les questions maintenent tout les jeunes son telement bête qu'ils veulent faire comme tout le monde donc il se demande comment faire pour etre "in" au yeux des autre, que cela soit pour la mode ou pour se sujet là.Se sont de plus en plus de mouton...cela devient tres patetique...




    C'est la faute au porno qui en s'imposant comme norme fait croire que derrière la sexualité il n'y a pas de complexe d'oedipe, de psychologie ni d'émotion
    =================================
    Oui sur se point aussi tu a raison mais je ne voit pas en quoi cela peux engendrer des questions sur l'homosexualiter ^^"

    Certe cela devalorise l'amour et l'acte sexuelle qu'on deux qui s'aime, mais dela a engendre des questions sur l'homosexualiter ou autre....

    RépondreSupprimer
  4. Ca peut etre sympa quand meme, juste pour tester un autre truc pour avoir l'EXPERIENCE ^-^ et tout et tout...
    Ca peut etre marrant tiens, quelqu'un avec la meme boite a outil ^-^

    Franchement faut tester pour savoir et se faire une opinion, ca veut pas forcement dire qu'on est homo ou bi ou autre chose meme...
    Aprés tout je connais pas mal d'ami qui aime la personne pour se qu'elle est et non pour son sexe, donc qui peuvent etre aussi bien avec un mec ou avec une fille... Ca ne veut pas dire qu'il n'y a pas de sentiment...

    Aprés Basilic tu va me dire que tu vois beaucoup de gens s'embrasser a tout va dans la rue ? o_° Je suis sceptique...

    C'est pas non plus une question d'être "Out" ou "in"
    Mais certains quand ils boivent c'est "tout le monde est beau, tout le monde il est gentil, la vie est rose, on embrasse tout le monde" bref...Faites l'amour pas la guerre quoi!


    tu a raison mais je ne voit pas en quoi
    Elle a raison mais tu ne vois pas en quoi o_°
    hmmm hmmm mais encore ??


    Aprés les porno SAY MAL!
    Personne ne regarde de porno voyons, heurk c'est dégoutant, c'est pas beau, c'est pas bien...
    o:)
    Mais dans le porno on voit la femme comme un objet, qui prend forcement du plaisir, le mec qui le fait constament et a aucun soucis... Bref...Sans meme une histoire juste du cul et encore du cul, sans rien derriére...
    Mais si on se fier a ca tout les mec deviendrait psychopath, le genre "je vois la meuf, je la veut, je la prend, hop hop, et voila, je la jette" et pas de remor ni rien puisque dans les porno c'est comme ca...

    Et pour se qui est des questions "existentielles" c'est logique en un sens...
    Beaucoup de jeun's s'en posent, le genre "pourquoi la vie" "pourquoi suis je ici" "pourquoi je pense" "suis je réelement un mec ou suis je un mec mentalement et non physiquement"
    ^-^"
    Enfin tout les jeun's font style "waoouu chui trop coooool je filosof"
    Alors qu'ils sont pas fichu de s'instruir un minimum sur le sujet avant de philosophé dessus...

    [...et bien j'été inspiré se soir ^-^" fiou fiou...on va allé au dodo ca vaudra mieux...J'irais me faire plaisir comme ca :p ...mdr...]

    RépondreSupprimer
  5. Ca peut etre sympa quand meme, juste pour tester un autre truc pour avoir l'EXPERIENCE ^-^ et tout et tout...
    Ca peut etre marrant tiens, quelqu'un avec la meme boite a outil ^-^
    ===============================
    Moi personelement le faire avec un mec jamais je n'auserez, pas que je suis homophobe loin de la mais serieusement j'aimerait pas, bon certe étant plus jeune la question me troter dans la tête mais sans plus...


    Franchement faut tester pour savoir et se faire une opinion,ca veut pas forcement dire qu'on est homo ou bi ou autre chose meme...
    =============================

    Oui ces sur que dans un certain point il faut essayer pour vraiment se faire son oppinion mais bon sa ne serra pas pour moi ^^"






    Aprés Basilic tu va me dire que tu vois beaucoup de gens s'embrasser a tout va dans la rue ? o_° Je suis sceptique...
    ============================
    Je ne dis pas que j'en croise a tout bout de rue mais certaine fois quand je m'assoit sur une place et que j'observe les jeunes j'en voit pas mal qui s'embrasse juste pour se dire bonjour ou car la personne lui a demander...





    tu a raison mais je ne voit pas en quoi
    Elle a raison mais tu ne vois pas en quoi o_°
    hmmm hmmm mais encore ??
    ==================================

    j'avait dis

    "Oui sur se point aussi tu a raison mais je ne voit pas en quoi cela peux engendrer des questions sur l'homosexualiter ^^" "

    bon j'avout que dans une seul et même phrase je me contredit legerement...

    Mais je voulez dire que j'etait daccort avec son debut d'argumentation mais je ne voyer pas en quoi cela venez faire ici avec l'homosexualiter..




    on va allé au dodo ca vaudra mieux...J'irais me faire plaisir comme ca :p ...mdr...
    ============================

    ba ouer chacun se fait plaisir comme il peux xD huhu

    RépondreSupprimer
  6. J'vais ouvrir un chat entre vous deux si ça continue ! lol

    Bon d'abord, ca veut rien dire qu'il faut essayer pour se faire une idée. Y a plein de choses qu'on n'a jamais essayé c'est pas pour ça qu'on n'a pas d'idée sur le sujet. Par exemple, entrer dans la cage d'un lion. Si on le fait pas on saura jamais si un lion après tout c'est vraiment dangereux. Pourtant on le fait pas, on sait que c'est dangereux. L'homosexualité c'est pareil, c'est pas parce qu'on se pose des questions qu'on doit passer à l'acte. Si on a envie OK, mais juste pour se tester soi même il suffirait de s'accepter tel qu'on est sans se demander sans cesse si on doit faire comme les autres, être comme les autres ou comme les autres aimeraient qu'on soit. S'il est normal de se poser des questions sur la sexualité et son orientation sexuelle et même son identité sexuelle à l'adolescence,une bonne introspection sur ce qu'on aime et ce qu'on veut soi (voire avec un psy) peut permettre de ne pas passer à l'acte et se retrouver peut être parfois aussi dans des situations qu'on n'a pas vraiment voulues ou qu'on pourrait regretter.

    Le porno mets en images les fantasmes. Après tout ça excite les mecs de regarder les filles s'embrasser ou faire l'amour ensemble et ça excite les filles de voir les mecs ensemble. Mais le porno génère surtout l'idée qu'il n'y a rien derrière toute sexualité, juste du sexe pour le sexe. Bien sur cela existe. Mais les ados recherchent surtout l'affection, le sentiment, les émotions. Or à force de monter en "norme" la sexualité sans rien de tout cela, les jeunes pensent qu'il FAUT passer par toutes ces étapes pour être à l'aise dans leur sexualité, sans se poser de question sur leurs envies, leur plaisir, leurs sentiments. On fait, hop, on se fait une idée. Ca n'engendre que déception, puisqu'en fait ce ne sont que des expériences physiques qui n'ont rien d'émotionnelles.

    N'oublions pas non plus que derrière toute "déviance" sexuelle, il y a SOUVENT (et pas tout le temps) un trauma ou un problème oedipien non résolu. C'est vrai pour le SM, pour la pédophilie, pour l'homosexualité. Aujourd'hui les psychiatres pensent que l'homosexualité est génétique et qu'avec un "terrain" particulier cette orientation sexuelle se mettra en place. Les psychanalystes eux y voient des désirs incestueux détournées pour les garçons et une recherche soi chez les filles. Les psychologues s'en foutent ! On ne traite pas l'homosexualité.

    J'ai reçu quelques lesbiennes en consultation, homosexualité mal assumée et qui leur posait des problèmes au quotidien, la majorité avaient subi des abus sexuels ou incestueux par le sexe masculin. Si elles se posaient toutes la question de savoir si c'était lié ou pas mais consciemment elles ne voulaient pas y voir de cause à effet car cela voulait dire que l'abus aurait orienté toute leur vie et que l'abuseur continuait à les influencer. Mais celles que j'ai vu ne représentent pas toutes les homosexuelles...

    Xel Lymphe : chacun ses plaisirs... En solo ça peut être bien aussi ! Attention à l'addiction ! LOL

    RépondreSupprimer
  7. °X°orox"persil3 mai 2008 à 23:04

    Xe"lymphe n'était pas seule cette nuit là.... Il ne s'agissait pas là de plaisirs en solo.... mais de fanstames réalisés dans ces songes à elle.... "punaizzz t'aurais pu me réveiller merde j'aurais participer à ton fantasme en te donnant un coup de main lol"

    j'ai pas la tete à réfléchir serieusement mais le sujet m'interesse je reviendrais plus tard ^^ :)

    RépondreSupprimer
  8. J'vais ouvrir un chat entre vous deux si ça continue !
    o:) Chiche...lol...
    Je suis sur que c'est possible en plus en mettant un code html
    J'avais reussi à en mettre un sur mon ancien forum... ... sauf que personne passer blablater dessus :(


    Bon d'abord, ca veut rien dire qu'il faut essayer pour se faire une idée.
    Oui c'est vrai, si on se base du point de vu de la cage au lion c'est pas faux...
    Sauf que dans beaucoup de situation on doit tester pour savoir. Par exemple pour les aliments, il faut bien gouter pour savori si on aime ou pas...Et ca cuisiner de diverse maniéré, parce que le gout change selon la methode...
    Je pense que pour le sexe c'est pareil, faut tester pour savori si on aime ou pas...Meme si c'est vrai qu'on peut etre rébuter pour certaine chose, ou ne pas etre tenter pour d'autre...Mais on ne peut pas dire tout de suite "fontaine, je ne boirais pas de ton eau"


    il suffirait de s'accepter tel qu'on est sans se demander sans cesse si on doit faire comme les autres, être comme les autres ou comme les autres aimeraient qu'on soit.
    :)
    Ca va alors j'ai déjà fait plus de la moitié du travail ^-^
    Je suis se que je suis :) Et meme si je peux faire pas mal d'effort pour me fondre dans la masse quand le besoin s'y ressent, je reste moi, avec mes idées, mes points de vu et mes convictions...
    Mais comme le dirait l'autre :p "l'enfer c'est les autres"
    Sauf que se poser trop de questions, et etre se qu'on n'est pas, n'est pas forcement l'idéal pour se developper/évoluer et être heureux dans la vie.
    La diversité c'est justement quelque chose de géniale car il faut de tout pour faire un monde, et suivre comme un mouton, n'est pas quelque chose d'original.....


    ce qu'on aime et ce qu'on veut soi (voire avec un psy) peut permettre de ne pas passer à l'acte et se retrouver peut être parfois aussi dans des situations qu'on n'a pas vraiment voulues ou qu'on pourrait regretter.

    Oui, si on se base sur se qui est dit plus haut (de plair aux autres, faire comme les autres et tout) bref...Alors les gens pour plair selon leur contact et famille, vont etre hétéro (du moins se marié fonder une famille et autre) mais au final se sentir mal dans leur peau, dans leur vie et tout le reste parce qu'au fond ils seraient plus épanoui avec quelqu'un du meme sexe...
    Enfin simple exemple mais ca arrive souvent, la norme de la société fait qu'une fille ca va forcement avec un mec et vise versa mais bon... ...


    Ca n'engendre que déception, puisqu'en fait ce ne sont que des expériences physiques qui n'ont rien d'émotionnelles.

    ...Hmmm...
    Je sais pas trop...Parfois quand c'est purement sexuelle ça peut etre pas mal, pas de prise de tete, pas de tabou, on se voit juste qu'en on en a envie et voila ...
    C'est a tester quand meme (mdr)
    Ca peut etre sympa o:)
    Meme si c'est vrai qu'on dit toujours "c'est purement sexuelle" mais qu'en fait au bout d'un temps il y a toujours de l'attachement et autre... Donc aprés ca casse tout le délire et tout le reste et viens la fuite...
    Mais c'est vrai que la plupart des jeun's recherche juste la compagnie, l'affection, avoir quelqu'un et voila, bref...Et si on se base juste sur le purement sexuelle tout ca n'entre pas en compte... Et bien sur ils finissent par dire "heurk" enfin en gros...



    derrière toute "déviance" sexuelle
    ...Il me semblait qu'avec la loi qu'il y avait eu sur les homosexuelle ce n'été plus reconnu comme une deviance...
    Enfin je doit me planter, mais disont que le regard de la société avait changer par rapport a ça...Et que comme se qui est patho et autre, est basé par rapport a la norme sociale, enfin bon...
    Aprés pour la théorie des psy et autres hein...Sont toujours un peu tordu ceux la, bientot ils vont crée des medoc qui soigneront l'homosexualité...
    Et pour se qui est d'Oedipe... Mouais... Il traine toujours un peu partout celui la avec eux!
    Franchement quand j'été petite je voulais tuer mon pére (a l'adolescence aussi mais c'été justifié o:) ca veut pas dire non plus qu'au final je suis devenu lesbienne et autre...



    J'ai reçu quelques lesbiennes en consultation, homosexualité mal assumée [...]
    Pas forcement besoin d'être abuser, pour etre homo, mais c'est vrai que celon la periode où ca arrive, la durée et autre, on est souven tdégouter de l'homme, se dit que c'est horrible, trouve l'acte par lui meme dégoutant et autre, et donc devis du coté feminin, en se disant que c'est moins dégoutant et honteux peut etre...
    C'est vrai que beaucoup d'"amis" virtuel avec qui je parlais étaient lesbienne parce que l'homme les dégouter suite a des incestes de plusieurs années...
    Aprés tout dépend comment elles se sont reconstruite...
    Mais j'ai l'exemple d'une autre amis ayant eu des attouchement et autre et qui n'a pas viré lesbienne...


    Xel Lymphe : chacun ses plaisirs... En solo ça peut être bien aussi ! Attention à l'addiction ! LOL
    D'un coté en disant "se faire plaisir" ca peu englober pas mal de choses, et pas forcement sexuel, non mais tout de suite o:)
    ^-^ Comme si je pensais qu'a ça...

    Le solo c'est pas trop mon trip, mais bon ... ca peut composer en attendant :p
    Mais la c'été plutot me faire plaisir en dormant :p d'ailleurs j'ai reussi, je m'été reveiller en me disant "ah demain faut que je le raconte a une amie" mais je sais plus comment :(
    C'est bête, je me souviens de tout mes cauchemard et les rêves positif, pouf envoler :(

    RépondreSupprimer
  9. Pour les aliments, c'est vrai sur le fond mais pas sur le principe. Les gosses te disent "j'en veux pas j'aime pas ça" rien qu'en regardant la couleur ou la texture. S'ils goûtent peut être qu'ils changeront d'avis peut être qu'au contraire ils seront renforcés et surtout très dégoutés d'avoir du essayer.

    Le purement sexuel chez les ados et les jeunes adultes, c'est rare. D'ailleurs quand une fille n'a pas de copain, elle en cherche un à toute prix, se plaint d'être seule, pas pour les relations sexuelles mais juste pour avoir des calins, des bisous et puis aussi parfois ne pas être la seule parmi la "bande" à ne pas avoir de mec.

    Tous les abusés ne deviennent pas homo et tous les homos n'ont pas été abusés. Certains ont cette orientation depuis l'enfance. La psychiatrie, la neurologie, la génétique tentent de comprendre d'où ça vient. Le tout est de savoir pourquoi on cherche tant.

    RépondreSupprimer
  10. Le purement sexuel chez les ados et les jeunes adultes, c'est rare. D'ailleurs quand une fille n'a pas de copain, elle en cherche un à toute prix, se plaint d'être seule, pas pour les relations sexuelles mais juste pour avoir des calins, des bisous et puis aussi parfois ne pas être la seule parmi la "bande" à ne pas avoir de mec.
    ==============================

    Sa ces une generaliter que tu fait la, car j'en conner quelque une qui ne sont pas forcement bisou et calin, tout le monde est different

    RépondreSupprimer
  11. Ben oui Basilic, un blog, comme un livre, ce sont des généralités. Si tu veux de l'individuel il faut du face à face. On se réveille...

    Lymphe : je sais pas où t'as collé ton dernier com...

    RépondreSupprimer
  12. Où j'ai coller mon dernier com' ?? o_°

    C'est le cas de beaucoup quand meme de sortir avec quelqu'un pour faire comme tout le monde ou comblet le sentiment d'abandon...
    De toute facon c'est les filles comme les mecs...

    Franchement ils profitent pas du bien que peu faire la solitude et le céliba ^-^'

    RépondreSupprimer
  13. faire comme tout le monde et combler un sentiment d'abandon
    ================================

    Faire comme tout le monde non quand même pas je ne pense pas que cela soit aussi "grave" par contre un sentiment d'abandon serait fort possible se qui expliquerait pourquoi les jeunes apres qu'il est rompu avec une personnes, tu les voit souvent une semaine apres avec une autre disan " A oui ces mon/ma nouvelle/eaux copain(e), je l'aime lui et tout et tout "

    Et justement comme à dis la miss precedement il ne preine pas le temps, qu'offre le celibat de se poser les questions "pourquoi sa a finit par ne plus marcher" "pourquoi ils en sont arriver a se point de rupture" etc, enfin ou alors il pourrait tout simplement rester seul un moment se n'est pas la mort parfoit cela peux faire du bien...

    et il ne pense qu'a trouver d'autre conquete, enfin vous aller dire il sont jeunes certe mais il y a des limites... et sa leur serait plus favorable de reflechir pendant leur moment de celibat que de sauter sur la/ le premier inconnu...




    Ben oui Basilic, un blog, comme un livre, ce sont des généralités. Si tu veux de l'individuel il faut du face à face. On se réveille...
    ============================

    Oui je suis au courent de sa ne tinquiete pas je n'est jamais dis le contraire ^^", je te les simplements signaler car mettre tout le monde dans le même sac se n'est pas tip top, même si je te l'accorde, si il faudrez metre chaque reaction, a chaque personne differente on n'aurez pas finit...

    RépondreSupprimer
  14. J'ai un peu de mal à voir où vous voulez en venir et j'ai surtout l'impression qu'on s'éloigne du sujet initial.

    Dire que chacun a une approche différente, c'est un peu banal non ? Mais en fait ce n'est pas le cas, il existe des vécus différents d'un individu à l'autre, mais pas 36 façons de réagir, c'est ça le pire.
    On veut se croire complexe, fantastique, si "Soi" en fait, et c'est parfait pour se construire de façon positive, mais quand on regarde bien on est très proches. Par exemple, face à la peur il n'y a que deux façons de réagir : la prostration ou la fuite. Et on ne choisit pas l'un ou l'autre par hasard... Et ce n'est donc pas pas hasard que la psychanalyse, la psychiatrie, la psychologie nous classent si bien et que ça marche !

    RépondreSupprimer
  15. j'ai surtout l'impression qu'on s'éloigne du sujet initial
    ======
    C'est vrai qu'il y a eu quelques déviances...

    D'un coté homo ou hétéro certaines choses se ressemble...

    Aprés pour la généralisation et classification c'est normal, comme vous le dites meme si on veut se croire different, original et autre, on n'est pas non plus un cas exceptionnelle et unique, il y a toujours des point commun avec d'autre, meme si aprés on est unique dans son vécu, le ressenti des choses et autre... Mais ca c'est un autre sujet ^-^"

    RépondreSupprimer
  16. Ayant lu quelque passages de vos coms je suis d'accord avec vous... C'est une mode et c'est fun de s'embrasser pour les ados...

    RépondreSupprimer

Stats