mercredi 7 avril 2010

Bébés surstimulés... et moins éveillés

Le creudi tu le sais (ou pas), c'est le jour des petits gnenfants (ou pas).

Aujourd'hui ça l'est.
Ca tombe bien non ?
Et aujourd'hui je te tutoies (si je veux, mais ça va pas durer).

Bon, alors que te dire d'intéressant.
Tout simplement qu'une étude s'est penchée (sans tomber) sur les bébés stimulés dès leur première année via l'utilisation de DVD (du style "Baby Einstein") en vue de leur apprendre à parler plus tôt.


Dans ces DVD on propose par exemple un mot et l'illustration de ce mot afin que l'enfant apprenne à le dire, à l'entendre et à faire le lien avec ce qu'il voit.

Or, il semble que le fait de soumettre un enfant à ces DVD ne les fait pas parler plus tôt ni apprendre/comprendre ces mots plus tôt que ceux qui ne les regardent pas.

Au bout de 6 semaines, ceux qui ont regardé les DVD et ceux qui n'ont pas regardés ne savent pas plus de mots ou en fait en savent tout autant (entre 3 et 4).

Après avoir visualité les DVD, plus un enfant était âgé au moment de l'étude, plus il connaissait de mots au bout des 6 semaines.
Plus un enfant était jeune au moment de l'étude, moins il connaissait de mots au bout de 6 semaines.

Cela montre que tant qu'un enfant n'a pas atteint le niveau de maturation nécessaire, toute surstimulation n'a aucun intérêt.

Une autre étude a montré que ce sont les interactions avec les parents ou d'autres personnes qui permettent à l'enfant d'acquérir les mots. Ainsi, des enfants ayant visualisés les mêmes DVD mais en présence de parents avec verbalisations, répétition et commentaires ont retenus au bout de 6 semaines ... jusqu'à 22 mots !!

En gros, alors que les parents acheteurs de ces DVD espéraient développer leurs enfants en les laissant seuls devant la télé sans avoir à s'en occuper, il s'avère que l'effet des DVD pour les très jeunes enfants ne fonctionne que lorsque les parents remplissent leur rôle parental dans l'acquisition du langage (communiquer, expliquer, apprendre, reformuler) !

Et en plus il faut s'en occuper, pfffff....

2 commentaires:

  1. Hi hi hi...pas mal,pas mal...à croire que les parents espèrent toujours se dédouaner quelque part! Ce serait trop beau un produit miracle qui rend les gniards plus intelligents comme ça,d'un claquement de doigts!
    A coté de ça,je vois pas mal de parents laisser leurs petits "génies" végéter devant la télé des heures entières,pc et autres consoles,et s'étonner du résultat!
    Et ouais,il faut s'en occuper de Junior...!!! ^^

    Ça me rappelle une copine qui était complètement en extase lorsque son petit bout a commencé à maitriser la télécommande et le bouton "on-off" de la tv... maintenant c'est la guerre au quotidien pour le faire de-scotcher de l'écran! En même temps,il ne connait aucune autre activité...! Il ne s'intéresse à rien d'autre!
    Il ira loin ce petit,je le sens...

    RépondreSupprimer
  2. Et pourtant c'est pas compliqué, ça s'appelle le débranchage de prises et ça marche très bien.

    Ma mère faisait ça avant quand je resté scotcher sur la Playstation (1 à l'époque ^^), elle coupait le courant. Généralement ça partait en hurlements réciproques mais ça avait le mérite d'être efficace.

    Pour qu'il s'intéresse à autre chose il faut aussi qu'il y ait quelque chose d'intéressant à faire à côté, l'emmener visiter des trucs, ou faire une balade, ou à la bibliothèque municipale, de lui même il n'ira sûrement pas l'éteindre la télé.

    Si on ne lui montre rien d'autre au gamin, forcément qu'il va se contenter de faire mumuse avec le zapping à la télé.
    C'est tellement cool après tout, ça ne demande pas une grande capacité de réflexion, ça fout les neurones en stand-by et ça légumise gentiment. Maintenant qu'il faut lui ouvrir d'autres horizons pas dans dix ans.

    RépondreSupprimer

Stats