dimanche 13 juin 2010

Méditation du dimanche - 39



Te préoccuper de ton sort après la mort est aussi absurde que de t'interroger sur ce que devient ton poing en ouvrant la main.





4 commentaires:

  1. Max Hendel a écrit qu'aprés la mort,il n'y a rien ou quelque chose comme ça .Je ne suis surtout pas d'accord avec cette manière de voire .La vie au contraire du mineral compte sur la mort et les squelette de ceux et celles qui on vécu sur des supports plus "frustres" pour ce complexifier et dévorer l'univèrs dans un grand chémat a mon avis ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Cessy : c'est un proverbe bouddhiste.

    L'anonyme : le mineral ne mourrait donc pas ? La montagne devient rocher, le rocher devient caillou, le caillou devient gravat, le gravat devient sable, le sable devient poussière....
    Vivement que (presque) tout le monde crève, que ceux qui reste aient plus de pétrole !! Lol

    RépondreSupprimer

Stats