mercredi 19 janvier 2011

La DS 3D en met plein la vue

Si vous êtes un vrai geek vous ne manquerez pour rien au monde la nouvelle console Nintendo DS 3D.
Et si vous n'en n'êtes pas un, de toute façon vous n'avez pas échappé à l'avalanche de com sur le sujet.
Oui, elle arrive en France le 25 mars.
Oui, la 3D permettra de visualiser des jeux mais aussi des vidéo.
Oui, il ne faudra pas de lunettes.

Bon, mais tout ça je m'en fous.
Ce qui m'intéresse c'est la 3D et l'annonce de prévention quà fait Nintendo sur le sujet.



Car Nintendo, avant même l'arrivée de sa console, a prévenu le monde entier :
il faudra éviter d'exposer les enfants de moins de 7 ans (et pas de 6 comme on pu le lire) à la 3D et donc ces enfants seront priés de ne pas jouer avec cette console.

L'entreprise est une grosse maligne. Elle prend les devants.
Tous les parents qui laisseront les gosses de moins de 7 ans jouer avec cette console ne pourront pas se plaindre qu'ils n'étaient pas prévenus en cas de pépin ophtalmique. Ils ne pourront donc pas saisir la Justice pour obtenir réparation.
Nintendo compte donc sur la responsabilisation des parents et leur capacité à bloquer la fonction 3D.
Nous savons, moi et toi Ô lectrice et Ô lecteur, ce qu'il en est.

Revenons donc à ce principe de précaution. Qu'en est il vraiment ?

Beaucoup d'entre vous, qui auront déjà goûté de la 3D au ciné, auront remarqué une fatigue oculaire et parfois des maux de tête, une acuité visuelle réduite ou des cybernausées dues à des conflits sensoriels à la sortir de la salle obscure.
Et cela principalement chez les femmes qui y sont plus sensibles.
La 3D fait énormément travailler l'accomodation visuelle.
Ce qui n'est pas compatible avec l'oeil d'un enfant qui n'a pas fini son plein développement , nimêmes les muscles oculaires, ni même les aires cérébrales associées.
La 3D peut alors permettre le développement d'un strabisme, une baisse d'acuité visuelle, une diminution de la vision stéréoscopique et des maux de tête même avec une exposition courte (à partir de 10 minutes).

A titre définitif chez certains enfants.
Et cela même chez les adultes.
Nintendo n'est d'ailleurs pas dupe, puisque l'entreprise met en garde les enfants comme les adultes sur les effets de la 3D via les jeux video, mais aussi la télé et le cinéma.

Vous aurez certainement lu par ailleurs qu'en fait la 3D a aussi du bon selon certains ophtalmo.
En effet ! 
Comme tout écran, elle va permettre de révéler rapidement tous les problèmes de vue déjà existant ce qui en permettra une prise en charge précoce (et en créera d'autres, c'est cool pour la profession).

Bien sur pour les plus grands, dont la croissance est terminé, les risques sont minimes tant que la consommation restera raisonnable, soit maxi 2 heures de 3D par semaine.

Signalons au passage qu'il semblerait que 12 % de la population ne soit pas accessible à la 3D et que parmi ceux qui la perçoivent il existera de grandes différences perceptives (certains la percevront "bien", d'autres pas super).

Et pour finir, je rappelerai les principes des psys (qui d'ailleurs sont en général sur les modes d'emploi -que personne ne lit- des consoles de jeux) :

- pas de jeux seul devant un ordinateur avant 3 / 4 ans
- pas de DS avant 7 / 8 ans
- pas de Wii /Kinect avant 11 ans



Lire une étude australienne ici

l'avertissement Nintendo


16 commentaires:

  1. Je ne m'attendais pas à lire un article sur ce sujet ici. Je suis une consommatrice de jeux Nintendo DS et Wii, tout comme de jeux PC et j'ai évidement transmis le virus à mes enfants.
    J'ai évidement eu l'info sur cette fameuse DS 3D. Seulement j'ai déjà de gros problème avec tous les les jeux dans lesquels on se déplace en 3D (maux de tête et nausée très rapidement). J'ai par ailleurs aussi du mal avec les projections en 3D voir même les très grands écrans de salles de Ciné moderne. Alors la DS 3D je pense que je vais la regarder d'un oeuil scéptique encore très longtemps chez les autres avant de songer à m'en équiper. Et évidement j'impose mes réserves à mes enfants.
    Ainsi même si j'ai mis fiston devant l'ordi dès ses 18 mois, il était toujours accompagné et avec un oeuil attentif à tout énervement et signe de fatigue.
    La DS ne fut pas proposée avant 6 ans, pour la bonne raison que de toute façon avant la coordination n'est pas suffisante pour jouer à la plupart des jeux disponibles.
    Par contre, je suis surprise quand à cette recommandation de ne pas utiliser la wii avant 11 ans et je serais curieuse de savoir d'ou tu la tiens car je n'ai vu nulle part ailleur cette recommandation et je n'en comprends pas la raison.

    RépondreSupprimer
  2. Cleanettte : la raison qui fait qu'on ne recommande pas le wii ou la kinect avant 11 ans est que c'est l'équivalent d'un sport sans contrôle par un pro. Le problème ce n'est pas d'en faire 1 heure par semaine, car c'est comme à l'école, c'est de consommer tous les jours et on arrive à l'équivalent d'un sport en pratique intensive, ce qui est très mauvais pour le développer corporel de l'enfant, les tendons n'étant pas assez fort par exemple pour tenir des muscles en développement. Souvent la croissance est ralentie et on a des traumas de style articulaires qui apparaissent du coup dès la fin de l'adolescence. Les grands sportifs ont souvent à 25 ans un corps d'une personne de 75 ans... L'activité physique est bonne à petite dose par à forte dose. Or, pour avoir essayé, devant la kinect par exemple on ne voit pas le temps passé et le lendemain c'est courbatures et fatigue comme après une énorme séance de sport.
    Sur la wii, avant c'était écrit. Il faut que je te retrouve ça.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. ;-) ok et donc avant d'aller faire une ballade en vélo je demande à mon doc combien je peux faire de km et j'empèche mes loustics de grimper aux arbres(exercice exceptionnel et assez physique).
    Bref ça tombe sous le sens, qu'il faut faire attention lorsqu'on fait un effort particulier et inhabituel que ce soit devant un écran ou dans son jardin (d'ailleur à propos de jardin faut que je me résigne à ne plus bécher: c'est super traitre).
    De là à limiter la wii en général au plus de 11 ans?!? Alors qu'en plus une bonne partie des jeux même si ils sont moins statiques que sur une console classique sont loin d'être très physique. Les plus jeunes en particulier sont finalement assez peu attirés par les jeux impliquant un effort physique soutenu.
    Je te remercie néanmoins pour ces références.

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas parce qu'on fait des choses habituellement qu'on a raison de les faire et qu'on les fait correctement ou judicieusement. L'entraînement au sport est interdit par la loi avant 7 ans (avant ce ne sont que des "initiations"), la pratique de la compèt est interdite par la LOI avant 11 ans (avant on ne fait que des entrainements). Le sport doit permettre de se développer pas de géner le développement. Tout ce qui est intensif (c'est à dire soit passage brutal de la passivité à l'action, soit sur du trop long terme est néfaste).
    Bien sur qu'avant de faire du vélo tu dois passer un examen médical !!! Comment sais tu si ton gamin n'a pas un souffle au coeur ou s'il ne présente pas, je ne sais pas, disons une légère distortion de la colonne vertébral incompatible avec certains sports ? (surtout s'il y en a dans la famille !)

    Maintenant dire que c'est logique, non ça ne l'est pas. Les urgences ont en la preuve tous les jours.
    C'est quoi être passif devant une console ? Devant la wii c'est manipuler pendant des heures une manette en tournant le poignet dans tous les sens, c'est une cata pour l'articulation. Mais bien sur les enfants remercierons les parents lorsqu'ils seront grands.
    Maintenant Nintendo préconisait de ne pas utiliser la Wii avant 11 ans, c'était écrit dans le mode d'emploi avant (je l'ai vu), mais plus maintenant...
    En ce qui concerne le bêchage, sache que le jardinage est l'activité la plus dangereuse qui soit : c'est l'activité qui envoie le plus de monde aux urgences en France,surtout chez les personnes âgées (et surtout le week end)!!!

    RépondreSupprimer
  6. loooooooool je vais me renseigner c'est très intéressant parce que je connaît un club d'art martiaux (avec des gens que j'aime pas lol) qui fait faire des pompes etc à des enfants de moins de 7ans, ça me scandalise en tant qu'ostéo mais je savais pas qu'il y avait une loi!!

    RépondreSupprimer
  7. Tiens, je mets un lien qui date mais qui est intéressant, surtout les conclusions que je mets ici :
    "Le temps d'entraînement devrait être limité par la loi. On estime que 1 heure par jour (5 jours par semaine ) est le maximum jusqu'à 10 ans, 2 heures par jour jusqu'à 15 ans et 3 heures par jour jusqu'à 20 ans.

    L'âge idéal pour l'acquisition des habiletés motrices et sportives commence vers 6 ans et se poursuit jusqu'au début pubertaire. Avant 6 ans on ne peut parler de pratique sportive. Entre 6 et 9 ans, il faut développer les activités multiformes variées qui favorisent la gestuelle et la socialisation. De 9 à 11 ans, il faut développer les capacités aérobies par des entraînements variés et modérés, il vaut mieux orienter les enfants en fonction de leur stature que de leur âge civil. A cette période il faut tenir compte des remaniements de la puberté, de la fragilité psychologique et le surentraînement n'est pas recommandé. A la phase pubertaire, c'est l'âge de la spécialisation sportive progressive vers la phase post-pubertaire, si l'enfant exprime la volonté de cette spécialisation. Exercices aérobie et anaérobie peuvent être utilisés pour le renforcement musculaire. L'orientation vers le sport de haut niveau se fait en phase post-pubertaire."

    Pour tout lire : http://fpswda.free.fr/pages/L%27enfant%20et%20le%20sport,%20point%20de%20vue%20de%20l%27orthopediste.htm

    RépondreSupprimer
  8. Furia : sans doute, va t on te dire que les pompes s'effectuent avec le poids du corps et que ça a donc peu de répercussions. Qu'en penses tu ?

    RépondreSupprimer
  9. Avant 6ans et même souvent après les enfants sont incapable de se gainer, ils font dons les pompes en "cassant" le dos ce qui ne lui fait pas du bien. L'enfant n'est pas terminé au niveau ostéo-articulaire, ses os sont relativement "mous", ses métaphyses sont cartilagineuses..
    Il n'est pas capable de supporter son propre poids sur certains exercices. Le sport crée des micro-traumatismes, sur un adulte, ça modifie déjà la posture de façon pas top si on sait pas se muscler harmonieusement, crée des microlésions articulaire à répétition,....alors chez un enfant!!!
    Je demandais à mon prof une fois, si on faisait marcher les enfants sur les talons comme les adultes pour étirer la chaîne musculaire postérieur, il m'a dit: non son calcanéum n'a pas terminé son ossification!!!!
    Ce qu'on appelle en ostéopathie des lésion intra-osseuses peuvent s'installer d'autant plus facilement chez l'enfant. ce ne sont pas des adultes en miniature!

    Merci pour ces liens et ces réponses! Je demanderai à un prof du CHU de bordeaux pour avoir des arguments plus percutants ;)

    RépondreSupprimer
  10. Un exercice bien pourris aussi, c'est les abdo en relevant le buste...soit les enfants tirent directement sur leur nuque comme ça c fait ils se dé-lordose le rachis cervicale en étirant les ligaments histoire que ça doit définitif, soit ils tirent avec leur SCOM ET scalène et idem se rigidifient la colonne cervicale. De plus ils muscle plus le psoas que les grands droits de l'abdomen......et l'entraineur oublie toujours de faire faire les dorsaux histoire qu'il soit musclé harmonieusement.

    RépondreSupprimer
  11. Tiens, j'ai une question perso. j'ai une petite cousine (10 ans) qui a une légère scoliose non tournante. Elle fait de la natation, ça arrange, mais est-ce qu'il existe des exos ?

    RépondreSupprimer
  12. la natation c'est un très bon moyen de se muscler le dos sans trop de contrainte dessus.

    exercice de gainage:
    sur les coudes le dos droit parallèle au sol. serrer les fesses rentrer le ventre;
    gainage sur le côté.
    Il faut qu'elle s'étire la chaîne musculaire postérieur. assise sur les ischions redressement à partir du bas du dos. contracter les ischios et les quadriceps en ramenant la pointe des pieds vers elle, et pousser très fort dans les talons. si elle écarte les bras paume vers l'extérieur doigt tendu elle a une étirement globale.
    ceci étire le muscle dans sa gaine fasciale, c un étirement en contraction.

    pour "réinformer sa posture" le dos contre un coin de pièce l'espace d'un pied entre les siens mais talons collé, la nuque collé au mur mais en s'étirant vers le haut et pas en reculant la tête. là, regarder plusieurs secondes en haut, puis en bas.


    En effet, la scoliose de cette jeune fille peut venir: d'un oeil qui travaille plus que 'autre. (orthopsie)
    d'un vrai jambe courte. (semelle +posturologue)
    d'une fausse jambe courte du à un déséquilibre du bassin. d'un diaphragme en torsion, de séquelles d'entorse même bénigne de cheville (ostéo) etc..;etc...
    Je lui conseil d'aller voir un très bon posturologue et un très bon ostéopathe. (pas un qui vient de sortir du nid quoi...oups ça c'est moi..)

    attention! Un jour un kiné à dit: (muscler vous les abdos c'est bon pour le dos!) et depuis 10ans tout le monde répète cet hérésie.
    Muscler trop les abdos crée...une déperdition des muscles posturaux profond du dos.... (en fait il a dit ça parce que la délordose soulage les gens qui souffre d'arthrose facettaire)

    RépondreSupprimer
  13. J'étais surpris de voir un article sur le sujet.
    On sait à peu près tous que la plupart des parents, sous le bouclier du terme "Consommateur", ne font absolument pas attention aux jeux vidéos auxquels leurs enfants jouent. Et pour la 3DS, comme vous (on va vouvoyer) le précisez, ça va être pareil.

    Après, je vais peut-être paraître sévère, bien que je joue également, mais les enfants en dessous de 8 ans ne devraient même pas jouer aux jeux vidéos. Je veux dire, il y a tellement de choses fabuleuses à découvrir quand on est enfant; alors pourquoi s'enfermer, à cet âge là, dans une relation avec un écran?

    RépondreSupprimer
  14. Maxen : Les jeux vidéo n'ont pas que des torts, ils développent la coordination et la rapidité. Pour les enfants hyperactifs, l'hyperstimulation va être un vrai moment de détente.
    Maintenant les jeux vidéo enferment car ils ne touchent pas à l'imaginaire, comme un livre par exemple.
    Mais lire pendant 2 heures, c'est aussi être enfermé. C'est parfois aussi un moyen de fuir la réalité aussi, il ne faut pas être dupe.
    Les jeux vidéo ont parfois pris la place de la télé comme "nounou".
    Mais je suis d'accord, il faut d'abord développement le regard de l'enfant, qu'il apprenne tout simplement à voir ce qui se passe autour de lui, qu'il sache s'extasier.

    RépondreSupprimer
  15. Furia : Comme si les osthéo marquaient sur leur plaque "je suis nul" ! LOL

    RépondreSupprimer
  16. Furia : je voulais te remercier pour tes exos, je n'ai pas eu le temps de m'attarder cette semaine.

    En dehors de cela, un des liens que j'ai mis dans mes commentaires renvoie vers une ouverture automatique vers un site porno. Ca veut dire qu'il va falloir que je supprime les liens. Désolée.

    RépondreSupprimer

Stats