samedi 15 janvier 2011

Les 10 commandements pour être une pouffe

Terminons la semaine en beauté.

Alors que je faisais mes courses, une grave question existentielle surgit en mon esprit :

Un pouf est-il le masculin d'une pouffe ?

 

Et pendant que je m'extasiais sur le profondeur de mes réflexions et que je remerciais intérieurement la marque du magasin pour ce qu'elle soulevait psychiquement, je me dis qu'il manquait quelque chose sur ce blog.

Après tout, moi qui recherche tant la suprême superficialité, je me devais d'évoluer dans mes comportements et dans mon look. Mes pensées devinrent une évidence, je devais devenir une pouffe.

Avant tout, pour toi, Ô lectrice Ô lecteur, béotienne et béotienne, je me dois de faire encore un peu fonctionner mon cerveau afin de t'aider à mieux cerner le contenu de ma pensée et nous mettre d'accord sur le définition de "pouffe".

Tout d'abord, pour ta culture générale, sache que "pouffe" n'est en rien la conjugaison au présent du verbe "pouffer". "Pouffe" est l'abrévation de "pouffiasse".  Mais ne t'y trompe pas, une pouffiasse pouffe. C'est même à cela qu'on la remarque.

 

Qu'est-ce qu'une pouffe donc ?

C'est en général une femme encore jeune qui use de tous ses atouts pour séduire. Formes mises en avant par des décolletés plongeant sur une poitrine remontée et des jupes ou robes aussi courtes que moulantes, elle déambule principalement dans les endroits qui permettent la réunion en bande de quelques mâles aussi dégénérés cébérelleusement qu'elle négligemment appuyés contre un mur dans l'attente de l'âme soeur. Elle déambule disais-je en roulant des fessiers, qu'elle sait mettre en avant (enfin plutôt en arrière) par une cambrure appropriée. On la reconnait aussi à la qualité de son maquillage de la marque "camion volé". Et si vous avez la chance d'être un habitué de Fessebouc ou de M Est-ce N, la pouffe se remarque à sa pose langoureuse, le visage levé en extase devant l'objectif, la bouche en coeur et la poitrine en avant. Le statut est généralement "célibataire" ou "ne sait pas" (c'est difficile). Il n'y a pas d'âge pour être une pouffe. Si on en trouve principalement à la sortie des lycées, on en remarque aussi devant les cinémas, devant les boutiques de vêtements et pour les parisiens connaisseurs devant chez Colette.

Un constat non scientifique, la pouffe attire les hommes (comme quoi y'en a qui sont toujours prêt à fourrer la dinde).

 

Commandement 1 :

Ne pas être trop moche. La pouffe arbore un physique digne de Playboy. Si ce n'est pas le cas, vous ne pouvez pas être une pouffe. La pouffe fait attention à sa ligne et passe son temps à vérifier si ses cheveux sont bien en place et si ses seins sont toujours là. 

Méfiez vous à ne pas tomber dans la catégorie boudin qui vous ferait perdre toute crédibilité.


Commandement 2 :

S'habiller sexy. Une pouffe ne peut être une bonne pouffe que muni de son arme la plus fatale : son look. Tout doit être le plus court possible. La jupe comme le pull. Repérer le premier groupe de mâle, passer devant et faire semblant de tirer sur ta jupe et ton pull en prenant votre air ingénue et un doigt sur les lèvres prononce d'une voix douce "ooops, c'était remonté !" en les regardant tous dans les yeux (les uns après les autres bien sur. Toute tentative de les regarder tous ensemble ne serait que maladroite). 

Tu es une pouffe. Toi seule a la possibilité de porter des couleurs fluo sans avoir l'air d'un ovni. Tu dois te faire repérer de loin. "Tiens, là bas y a une pouffe" doit être ton slogan préféré. Le t-shirt ou le pull rose fluo, très court et très décolleté, est une pièce maîtresse de ta garde robe.

Tout doit être très moulant, n'hésite pas à acheter une taille en-dessous de la tienne et arpente sans scrupule les rayons enfants pour les petits hauts manga en taille 10 ans.

J'allais oublier ! Les talons hauts ! Pas de pouffe sans talon. La mode est aux bottes... mais avec des talons aiguilles de 12 cm mini. Ca rallonge la jambe et ça peut suffir à vous faire passer de la case boudin à la case pouffe. Mais l'hiver venu, la pouffe, la vraie, pourra se permettre l'extravagance de descendre de son piédestal et de porter des Ugg. Ne pas oublier alors de raccourcir la jupe condition sine qua non pour ne pas se retrouver avec des poteaux à la place des jambes.


Commandement 3 :

Ne négligez jamais le maquillage. Tu es une pouffe, tout t'es permis. Surtout ce que les autres n'oseraient pas mettre : des roses vifs, des bleus turquoise, du fluo. Du fond de teint bien épais afin de cacher tes petits défauts (que d'ailleurs tu n'as pas). Du gloss ! Très brillant, style vinyl. Faites toi un teint bronzé et oubliez derrière les oreilles, car il faut qu'on voit que tu es maquillée. Et surtout n'hésites pas à sortir ton maquillage à tout moment pour toujours être parfaite.


Commandement 4:

Marcher en ondulant de l'arrière. Il est très important qu'il existe au niveau de ton bassin un mouvement ondulatoire de gauche à droite (et réciproquement). Les talons t'y aident. Et comme tu as un physique de nunuche de top modèle, ta taille fine fait ressortir ton postérieur haut et arrondi. N'oublies pas de jeter un oeil alentour pour bien vérifier que tu balances suffisamment. Si personne ne te regarde, tss tss, tu t'y prends mal. Si tous les mâles ont le regard fixe, c'est que tu as la technique. Persévères, le but étant d'y arriver sans y penser (et comme tu es une bonne pouffe de toute façon tu ne penses à rien sauf à ton look de pouffe).


Commandement 5 :

Si tu portes votre regard sur un mâle ou si tu finis par sortir avec l'un d'eux, choisis le plus beau. Les autres n'ont aucun intérêt et ne te mettront pas en valeur aux yeux des autres. C'est très simple, car naturellement le beau mâle recherche la pouffe et la pouffe attire le beau mâle, vous n'aurez donc aucune difficulté à vous reconnaître (d'où ma question existentiel de début d'article, si ô lecteur, ô lectrice, tu as tout bien suivi)  (enfin avant d'avoir un cerveau de pouffe).


commandement 6 :

Vous allumez les mecs. Y'en a un qu'est branché ? faites vous payer un café, un MacDo. Et larguez le aussi sec ! Qu'est-ce que c'est drôle !!!


Commandement 7 :

N'ayez aucune considération pour les autres femmes. Après tout, c'est vous la plus belle, les autres sont par nature moins belles et moins sexy. Si vous acceptez la proximité des autres femmes, c'est afin qu'elles vous mettent en valeur. Vos meilleures amies ne pouvant donc qu'être des boudins. Les autres n'ont aucune valeur. Evitez de leur parler et lorsque vous le faites traitez les comme des esclaves et n'ayez de cesse de leur rappeler leur pauvre condition.


commandement 8 : 

Balancez vos actuelles/anciennes amies. Vos nouvelles amies ne peuvent qu'être populaires et... moches (Voir commandement n°6). Vous les choisissez parmi celles qui rêvent de devenir comme vous, une vraie pouffe (et y a du boulot, d'ailleurs elles boivent vos conseils comme du petit lait).


Commandement 9 :

Ne soyez jamais naturelle. Soyez ma-nié-rée. Prenez la pose. Mettez vos atouts en avant. Parlez le moins possible, surtout en poussant des exclamations ("c'est top", "je kiffe", "top nul"...). Insultez négligemment les autres filles. Glousser et pouffer avec les garçons, c'est votre marque de fabrique.


Commandement 10 :

Tu es celle que toutes les autres envie. Elles rêvent d'être toutes comme toi. Voire mieux que toi. Alors méfie toi, il te faut rester au top de la pouffiasserie car les prétendantes sont nombreuses. 

 

Et toi es tu une pouffe ? Si oui, envoie moi une photo que je publierai ici.


8 commentaires:

  1. j'en ai du travail pour devenir une pouffe !!!! je savais pas "qu'cétè ssi dur heu " c'est presqu'un art! faudrait un statut social et des assurances en cas d'intelligencite aigue (on sait jamais)lol

    kirikou

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait des années que je m'y essaie et crois moi, soit c'est un don soit c'est un énorme travail.
    Ton idée de statut social et d'assurance est intéressante car imagines une pouffe qui n'a plus de moyen financiers. Comment va t elle se payer sa prochaine mini ou le dernier gloss de chez Vior ??? LOL

    RépondreSupprimer
  3. Ca doit être surtout un travail énorme, vérifier que le décolleté soit bien plongeant, que les lèvres soient toujours reluisantes et douces, que les cheveux tombent parfaitement le long des épaules, hum non, décidément il faut avoir une sacré patience et une bonne envie d'aimer perdre son temps dans des futilités.
    Ne sachant point marcher avec des talons de plus de 2cm (et encore!) de haut je crois que je prendrais volontiers des cours de pouff-attitude pour combler cette terriiible lacune, qui n'en doutons point, pénalise considérablement ma vie de tout les jours ;)

    RépondreSupprimer
  4. Puis-je me permettre une petite considération masculine ?

    Nous avons une forte tendance à appeler "Pouffe" une nana avec tout l'attirail que tu évoques, à savoir le kit "utra-court-et-sexy-tendance-vulgaire", mais malheureusement un physique qui ne suit pas. La fille de 1m80, la taille fine, des seins qui pointent,un sourire enjoleur, c'est un top. La même avec une mini-jupe, un tee-shirt 12 ans et des cuissardes moulantes, c'est une bombe. Par contre, une nana rondouillette de 1m60 avec la même tenue et forcément ravalée chez ripolin pour marquer les impuretés dermiques, c'est une pouffe...

    D'ailleurs, la bombe s'honore des uits entières au Plaza Athenée tandis que la pouffe s'honore le temps d'un CD 2 titres sur la banquette arrière de la Simca 1000 d'un copain.

    RépondreSupprimer
  5. Alors laissons aux professionnels le dernier mot !
    Par contre, la Simca 1000 ça daterait pas un peu ?!?

    RépondreSupprimer
  6. Je reviens après une courte réflexion. Il me semble que si une pouffe peut ne pas être une bombe, une bombe peut aussi être une pouffe ? Me trompé-je ?

    RépondreSupprimer
  7. Beaucoup de mec considérent les poufes comme des canons. A mon avis c'est juste qu'ils ne savent pas regarder, ou bien que le niveau intellectuel des poufes arrangent bien les mecs.
    Jme rappel d'un epouf du lycée. Les mec l'appelait crevette, pas pour son physique, jusqte qu'ils la consideraient comme une creuvette, le corps étant bon a prendre mais en enlevant la tete avant. Et la plupart du temps c'est le cas de toute les pouf...

    RépondreSupprimer
  8. Comme si les mecs regardaient la tête !!! lol

    RépondreSupprimer

Stats