vendredi 4 mars 2011

Sclérose en plaque et UV

[Depuis que j'ai zappé à la télé sur le film Benjamin Gates et que j'ai appris que la statue de la Liberté de Paris se trouvait "dans le jardin du Luxembourg", je ne m'en suis pas encore remise]

[Ceux qui auront surfé sur le net mardi et amerrit sur le site Rue89 auront découvert un article sur SOS Hommes Battus et un -superbe (ça ne pouvait pas être autrement ! LOL)- interview de sa présidente !!]



La sclérose en plaque, contrairement à ce que beaucoup de gens croient, est une malade de gens jeunes.
Les premiers symptômes apparaissent vers 30 ans.
Le problème est qu'il faut bien 1 an avant que le diagnostic soit réellement posé.
D'abord parce que c'est une maladie qui évolue par "crises" et donc parfois le patient ressent quelques troubles mais rien n'est très visible à l'IRM et il faut attendre que ça empire pour diagnostiquer correctement.
On ne voit pas grand chose aux examens et le patient ne ressent que quelques troubles qui peuvent être dus à beaucoup d'autres causes : un état grippal, un stress, une fatigue, sans compter des trucs comportementaux d'une banalité affligeante.

Ainsi le malade va d'abord se sentir fatigué puis aller mieux.
Parfois il oublie certains mots, ce que nous faisons tous.
Parfois il lâche brutalement certains objets, ce que nous faisons tous aussi.
Il peut perdre de la force dans une jambe, avoir des courbatures.....

C'est une maladie à évolution très individuelle.
Certains perdent de la coordination musculaire brutalement et la récupère en quelques jours ou semaines.
Ceux là à 50 ans peuvent encore travailler, être valides même avec des béquilles...
Ils font des poussées rares et faibles.
Et puis chez d'autres la coordination musculaire tombe brutalement et ne revient pas.
Les poussées arrivent souvent et sont très déficitaires.
Certains en moins de 5 ans se retrouvent sans l'usage de leurs jambes et de leur bras et ne peuvent plus manipuler un fauteuil roulant électrique.

En fait pour faire très simple, parce qu'ici ce n'est pas un site de spécialisation médicale, les axones de nos neurones sont recouverts de myéline. Cette "graisse" permet d'accélérer la transmission de l'influx nerveux du cerveau au muscle. C'est ce qui permet la coordination et le fait que pour bouger il suffit d'y "penser" moins de 250 millisecondes avant (oui parce qu'on pense aux mouvements qu'on fait mais c'est tellement rapide que c'est "masqué" par nos pensées).

Or chez les malades atteints de SEP (sclérose en plaque), la myéline est considéré comme un intrus et est attaquée par le système immunitaire.Il y a donc destruction comme s'il s'agissait d'une vulgaire bactérie. Or là où la gaine de myéline n'est plus, la conduction nerveuse (donc électrique) ne se fait plus à la même vitesse. Elle ralentie, voire ne passe plus. Problème c'est que si c'est ralenti, le temps que l'influx nerveux passe, le patient continue à penser à d'autres mouvements. Ca finit par se "cogner" et du coup le patient fait des mouvements brusques, incontrôlés et erratiques.




J'avais expliqué à une de mes patients qu'il fallait absolument qu'elle arrête de penser comme une personne non atteinte. Lorsqu'elle voulait attraper un verre, son cerveau pensait "attraper verre" et ça lançait toute la suite de contractions/décontractions musculaires nécessaires... Une vraie catastrophe car ça partait dans tous les sens les muscles n'agissant plus de pairs ou à contretemps. Je lui avais fait des cours sur la décomposition des gestes. Il fallait penser à chaque avancée dans le schéma musculaire. Ca prenait plus de temps, mais elle arrivait du coup à attraper son verre....

Je dis "ma patiente" car la SEP touche plutôt les femmes. Les hommes sont concernés mais un peu moins. On ne sait pas vraiment ce qui les protège mais on a une petite idée.

En effet, on a constaté depuis le temps qu'il existait une grosse différence de la prévalence de la SEP entre le nord et le sud. En France, tout simplement, les régions Nord sont plus touchées que les régions Sud. 

"Meu queu pourquoi ?" me demande Johnny...

Et bien parce qu'il existe une relation forte entre la prévalence de la SEP, la latitude et l’exposition aux UVB, avec une augmentation de la prévalence dans les régions faiblement ensoleillées. On a comparé la quantité moyenne d'UV sur certaines régions.

Mais il semblerait que ce ne sont pas les UV eux-mêmes qui font la différence, mais en fait la quantité en vitamine D que l'exposition solaire permet de générer (la vitamine D de synthèse étant peu efficace).

Alors vous allez me dire, car je sais que vous êtes intelligents, si on prend des hommes et des femmes de la même région on devrait avoir le même risque entre eux.

Ah que vous êtes malins. Franchement je n'y aurai pas pensé à cette question.

Et bien vous aurez sans doute remarqué depuis 2 décennies ont dit aux femmes que faire bronzette c'est pas bien, ça fait vieillir prématurément (et dans nos Sociétés où il faut rester juvéniles c'est dur dur) et que ça déclenche des cancers de la peau (ça tout le monde s'en fout).

Sur toute une année, les femmes s'exposent moins que les hommes. Plus de protection solaire (ne serait-ce que dans les crême de jour), moins de travail en milieu ensoleillé et plus de "couverture" vestimentaire (surtout en milieu rural où les hommes travaillent en manches courtes et les femmes couvertes jusqu'au cou).

Bref, j'ai toujours dit que je devrais aller vivre à Beaulieu sur Mer. 

Plus sérieusement mesdames des régions nord et est, il va vous falloir choisir entre cancer de la peau ou sclérose en plaque. Gageons que vous saurez trouver un juste milieu.


Et que nos amis hypocondriaques se rassurent. S'ils ne sont plus dans la tranche d'âge de déclenchement de la SEP leurs comportements d'oublis, de perte peuvent être dus à plein d'autres choses : un acte manqué, un mini orage électrique cérébral comme nous en avons tous à longueur de journée, un stress positif ou négatif important ou un début de SLA (sclérose amyotrophique latérale entre 25 et 35 ans), un début de psychose (vers 35 ans) ou un début d'alzheimer (après 60 ans). Allez tout n'est pas perdu !! lol

(Et je vais de ce pas boire mon café sur ma terrasse).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Stats