mercredi 2 mai 2012

Les remèdes traditionnels Chinois

Dalang tao sha by Chinese Classical Music on Grooveshark




Les remèdes traditionnels Chinois sont en vente libre.
On peut en trouver dans les "quartiers Chinois" des grandes villes. On en trouve à la pelle sur le net.
Ils font souvent partie des pharmacopées "bio" et "naturelles" auxquels les adeptes de naturopathie se raccrochent.

Contre toute attente, ces "remèdes" ne sont soumis à aucune législation (au contraire de l'herboristerie et herbothérapie). Tout le monde peut donc en vendre et on peut facilement s'en procurer.

Diverses études sur le sujet montrent pourtant que tout ceci n'est pas inoffensif.
Ainsi une étude Australienne a trouvé, il y a peu, des plantes toxiques en quantité non négligeable dans certaines préparations. Or les quantités des produits contenus ne sont pas indiqués (pas plus que la posologie souvent d'ailleurs). On trouve aussi des produits allergènes (noix...) non indiqués non plus et, comme on pouvait s'y attendre, des produits animaux souvent issus d'espèces protégés (gazelle...). Il existe 68 plantes reconnues comme utilisées en médecine Chinoise, dont certaines à la limite du dosage toxique dans certaines médicaments, gélule, paillettes ou tisanes.

On trouve aussi beaucoup de métaux lourds (mercure, arsenic...).

Nos amis Australiens ont aussi constaté que l'arnaque est aussi là. Parfois il n'y a pas ce qui est vendu dans le produit. Ainsi des gélules à base d'antilope, contiennent en vérité du mouton et/ou de la chèvre. Le méchoui en gélule, dans les années 70 les scientifiques en rêvaient !

Des chercheurs américains se sont penchés sur des cas de cancers du rein. A Taïwan, on retrouve l'usage d'une plante médicinale dans la moitié des cancers du rein. L'aristoloche. Cette plante, que l'on trouve dans le monde entier, est "connue" depuis l'Antiquité. Les Grecs la faisait brûler pour écarter les maléfices, aux USA c'était un porte bonheur... Dans les pays asiatiques elle est utilisée pour calmer les douleurs stomacales et articulaires et accélérer la perte de poids, mais elle est surtout très toxique. L'acide qu'elle contient provoque cancer des reins, cancers de voies urinaires et des mutations génétiques.

Dans nos contrées, ces remèdes sont moins utilisés mais causent néanmoins des problèmes de santé. En France le commerce officiel de l'aristoloche est interdit, mais cette plante reste néanmoins commercialisée dans les remèdes Chinois. On en trouve en vente sur le net. Et j'ai même trouvé des blogs de personnes férues de naturopathie qui en recommandent la consommation surtout aux femmes enceintes pour calmer leurs nausées !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Stats