lundi 24 juin 2013

Recevoir un cadeau - 1/2

Recevoir un cadeau, normalement on aime tous ça.
J'ai bien dit normalement parce que ce n'est pas le cas de tout le monde. 
Nous y viendrons.

Mais recevoir un cadeau qu'est-ce que c'est ?
Pour vous qui recevez c'est recevoir. Logique.
Mais ce serait trop facile.
Pour vous c'est recevoir, pour celui qui vous le remet c'est un don.
Faire un cadeau est une interaction à deux au minimum.
Celui qui reçoit et celui qui donne.

Pourquoi celui qui donne fait-il un cadeau ?
Ces raisons sont multiples et je n'y reviendrai pas.

Ce qui m'intéresse ici c'est pourquoi ce cadeau là ?
Pourquoi ce choix ?
Pourquoi ce choix pour vous ?

Lorsque vous recevez un cadeau, il en dit long sur ce que le donneur pense et sait de vous mais aussi sur la façon dont il vous considère. 
Le donneur dit donc des choses sur lui, mais il en dit aussi sur vous.
Que dit-il de vous ?
Que dit-il de sa relation à vous ?
Que dit il de votre relation aux autres ?

Je vous avais déjà parlé du fameux bouquet de fleurs le jour de la fête des mères qui est certainement le pire cadeau qu'on puisse faire... sauf si la maman aime les fleurs et qu'elle en a demandé mine de rien. Le bouquet de fleurs, cadeau basique, non choisi, non réfléchi, sans chercher à savoir s'il fera plaisir et expédié rapidement... L'horreur la plus totale. (1)

Dans la plupart des cas, les gens qui vous offrent un cadeau ont réfléchi - si si.
Ils se sont même mis à votre place. Ils sont forts.
Ils se sont dit, tiens untel aime cela, tiens il s'intéresse à ça....
En fait des fois ils n'en savent rien (ce que nous verrons dans la seconde partie).

Mais ne rêvons pas celui qui choisi le cadeau le fait à 50 % pour vous et à 50 % pour lui. Il cherche à vous plaire et il cherche à se plaire à lui même.
Cherche t il vraiment à vous faire plaisir ou à rentrer dans vos bonnes grâces ?
hé hé, telle est la question !

Vous aurez d'ailleurs remarqué qu'après une dispute filiale, conjugale, familiale.. les personnes se font se plus gros cadeaux (surtout financièrement, mais en taille aussi. Disputez vous mesdames, le diamant sera plus gros, mais vous disputez pas trop non plus, sinon vous n'aurez rien...). 

Lorsque vous recevez votre cadeau, cela montre-t-il que le donneur vous connaît bien ? Qu'il a cherché pour trouver ce cadeau ? Qu'il a cherché d'abord à vous faire plaisir à vous et non pas à lui ou à épater les autres qui sont là ? 
Pourquoi ce cadeau ? Correspond-il à un souhait que vous avez exprimé ? Un besoin ? 
Comment ce cadeau vous place-t-il par rapport aux autres (votre frère recevrait-il de plus beaux cadeaux que vous ?) ? Qu'exprime donc le donneur alors ?
Pourquoi ce cadeau vous est-il offert à vous et pas à une autre personne présente auquel il pourrait convenir ? Que transmet-il ? Ou plutôt que ne transmet-on pas à l'autre ?

Oh je sais vous allez me dire que ça fait beaucoup de questions et que vous vous efforcez juste d'apprécier le cadeau qu'on vous fait.

Menteurs et menteuses que vous êtes !
La plupart de ces questions vous vous les posez en une fraction de seconde puis vous les refouler parce qu'il faut faire bonne contenance et que vous savez que vous n'aurez pas les réponses... à moins que vous ne les connaissiez déjà et qu'elles ne vous plaisent pas.
Et surtout qu'il est temps de sortir le champ' !


(1) En fait non, j'ai trouvé quel était le cadeau le plus naze : l'enveloppe avec de l'argent dedans "tu t'achèteras ce que tu veux !".... Ca en dit long sur le temps que l'on vous consacre psychiquement...

Si la personne qui vous offre un tel t-shirt a dépassé 14 ans d'âge,
il est de temps de vous remettre en question sur l'image que vous véhiculez... 
ou sur la résolution de son Oedipe.



11 commentaires:

  1. Bonjour Vergibération !
    Je suis toute nouvelle sur ce blog, et l'envie de répondre à cette question "recevoir un cadeau" m'invite forcément à penser à mon zhomme qui n'aime pas recevoir de cadeau... pourquoi ? ça je ne sais pas, je cherche une explication méta-physique (ou méta-psychique) mais pfff... 13 ans après je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi.
    A chaque fois que je lui offre un truc, il m'engueule, il me demande combien ça m'a couté etc...
    Il est pareil avec tout le monde. Et surtout avec sa mère. Qui je dois dire achète tout et n'importe quoi.
    Donc tout ça pour dire, que pour répondre à la question "Recevoir un cadeau, normalement on aime tous ça." ben nan, j'ai un spécimen à la maison !
    mais la seconde partie de la phrase disant :
    " J'ai bien dit normalement parce que ce n'est pas le cas de tout le monde.
    Nous y viendrons." j'attends la réponse alors ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne pas confondre "aimer recevoir un cadeau" et "ne pas savoir recevoir un cadeau"...

      Supprimer
  2. Touché, coulé, Cimer Giver! Tout simplement démoniaque... Je me suis demandé où tu puisais une telle inspiration et je me suis souvenue de la superbe statuette de chat que tu as reçu à no¨el. Donc ce cadeau nous renseigne sur la vision qu'un de tes proches a de toi, hum, hum je crois qu'il vaut mieux que je restreigne mon imagination!
    Totalement d'accord avec toi le cadeau le plus naze c'est l'enveloppe. Ado, ça se comprend un peux mais pour moi c'est la mort dans l'ˆame et je me débrouille toujours pour offrir un petit quelque chose à cˆoté. Mais adulte tu reçois l'enveloppe, alors là c'est l'horreur. Longtemps je n'ai pasencaissé, puis j'ai décidé qu'il vallait mieux transformer ce truc nul en quelque chose de bien cad un moment sympa avec les enfants.
    Je crois Roseline que pour aimer recevoir un cadeau il faut avoir appris à en recevoir, il faut en avoir eu ou en avoir eu de "vrais" pas le truc acheté à la va vite au dernier moment, et puis il faut avoir appris à ˆetre au centre de l'attention.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la statuette de chat, ça renseigne aussi sur la personne qui me l'a offerte.... Ne restreint pas ton imagination, ici on se laisse aller non ?

      Oui, c'est vrai que l'enveloppe lorsqu'on est ado, ça passe mieux. Mais je me souviens d'un cousin auquel sa tante (ou sa grand mère ? je ne sais plus) avait offert une enveloppe pleine de billets en lui disant "tiens, tu t'achèteras les bottes dont tu rêves !". Ok c'était sympa. Mais il aurait été plus sympa de lui dire "on ira acheter tes bottes ensemble" ou encore mieux lui offrir les bottes, quitte à les échanger si ce n'était pas la bonne taille.

      Pour ce qui est du versant "savoir recevoir un cadeau" il va falloir attendre.

      Supprimer
  3. comme les hommes qui offrent des implants mammaires à leur femme ! (ma mmaire hohoho!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et que dire des implants "ma mère" de marque PIP !

      Supprimer
    2. que celui qui l'a créé vienne vite te consulter ??!

      argh, j'en rendrai mon sandwich ! (<- pas la peine d'analyser ! :-P <- heu, ça non plus !!!)

      Supprimer
    3. T'as écrit "rendrai" pas "vomirai"...
      Arrête la moquette Chispam ça veut dire "étincelles" non ?

      Supprimer
  4. nan, je préfère les rideaux !
    exact pour chispa

    RépondreSupprimer
  5. mais certainement, à condition que la tringle soit solide ! XD

    RépondreSupprimer

Stats