jeudi 26 septembre 2013

Et ta soeur ???

Lorsqu'un patient me dit sur un ton de reproche au bout de 4 consultations qu'il n'avance décidément pas et que ce patient s'est pointé à son RDV de 21h avec 20 minutes de retard, qu'il a pris 3 semaines de vacances en me disant "que pendant les vacances on ne travaille pas sa thérapie" et qu'il n'applique pas les consignes cognitives et qu'il n'a pas fait le travail que je lui ai donné, j'ai moi envie de lui dire :

" Et ta soeur ?!?"

Ce patient qui est arrivé en consultation il y a peu parce qu'il avait peur de ce que les autres pouvaient penser de lui lorsqu'il leur faisait une réflexion.

C'est ce même patient qui me lâche froidement sur le pas de la porte "j'ai l'impression de ne pas avancer, je ne vois pas de changement".

"Et là, vous vous demandez ce que je pense de vous lorsque vous me dites ça ?"

"Non."

"Alors c'est que vous avez avancé". Fermeture de la porte.



Paf, paf, paf le loup !
 




1 commentaire:

Stats