vendredi 15 novembre 2013

Masturbation... numérique

(je vous suggère fortement de lire ce blog dans sa version mobile, l'accès en est plus facile et plus clair. Les affichages dynamiques ne sont plus du tout adaptés à la taille de mon blog...)


Rhaaa, ce blog est tombé bien bas. Ca fait combien de temps qu'il n'y a pas eu du sessouel ici ?
Et bien aujourd'hui c'est le grand retour.
Si j'osais et s'il pleuvait je dirai "qu'il mouille, c'est la fête à la couille". 
Mais comme il fait sec "c'est la fête aux roupettes".

OK je sors.

J'ai la pêche. Si si.
Et je n'ai bu qu'un seul café pour l'instant.

Bien Messieurs, car vous l'aurez compris, c'est de vous dont il s'agit aujourd'hui.
Donc, Messieurs, vous le savez le monde de la drague et du sexe est devenu difficile pour vous. Les femmes sont des féministes qui vous convoitent, vous emballent puis vous castrent. Que des méchantes. Vous ne pouvez même plus vous adonner à la chasse à la prostituée en toute liberté. Ah la la, que le monde est dur.

Alors, un génial inventeur -Japonais- a créé un logiciel de sexualité.

Vous avez vu le film "Demolition Man" avec Stallone ? Vous savez quand la minette décide d'avoir des rapports sexuels avec le héros et qu'ils se collent un casque sur la tête pour visualiser une sexualité virtuelle..
Et bien nous y voila.
Du sexe virtuel

Alors au choix masturbation ou pénétration, c'est selon votre envie. 
Le choix est cornélien j'en conviens.

Vous chausserez donc des lunettes dans lesquelles vous verrez en version virtuelle LA partie de votre corps en action soit par ou dans une super minette.

Comme nous sommes au Japon, la super minette, vous le verrez ci-dessous, c'est une poupée de dessin animée. Une nana de manga. Vous la voyez les genoux remontés pendant que vous la tringlez sans façon ou à genoux près de vous pendant qu'elle vous masturbe (à la main. Ben oui, le logiciel a encore des limites). Pendant ce temps dans la réalité, votre pénis est pris en charge dans un truc rouge, une espèce de gélule géante qui envoie des informations au logiciel. Vos mouvements et vos réactions. 

Une vision réaliste étant plus descriptive que mes mots mis à la queue leu leu, je vous propose de visionner ce qu'il en est. Et je rassure les esprits chagrins (ou voyeurs) le testeur n'est pas à poil, il a gardé son bas de jogging (pour le slip on ne sait pas).

1. Pénétration




2. Masturbation



En tout cas à notre testeur, la pseudo pénétration n'a pas l'air de lui faire grand chose. Ou alors comme il y a du monde il serre les fesses en priant qu'une réaction spontanée mais voyante ne se produise pas. Concentration, concentration, concentration... on souffle.

La video ne nous dit rien sur les aspects qualitatifs de cette simulation. Ni même si cette installation est adaptée à tous les formats : micropénis (kilos octets ?) ou grosse banane (gigabite) ?

Le pire est que rien n'est prévu pour nous mesdames.
Honte.
Je dois avouer que personnellement je me vois mal m'envoyer virtuellement en l'air avec Serge (sans Jeanne) ou Astroboy ou bien encore avec le Capitaine Flam. 
Huumm, avec Albator, ça demande réflexion.... La mèche au vent, l'uniforme, tenir la barre...
Euuh, je me calme.


Bon allez, pour rester dans le thème la semaine prochaine je vous proposerai d'écrire des haïculs.
Enfin, des haïkus.
On en reparle.


3 commentaires:

  1. Pas étonnant que ça soit fait par des japonais!
    (ah tu déménages? je vais aller voir ton nouvel endroit)
    2512

    RépondreSupprimer
  2. J'ai oublié de mettre ça du coup:

    http://www.dailymotion.com/video/x121jdz_misere-sexuelle-au-japon-documentaire_news

    :)

    RépondreSupprimer

Stats